L’ancien président tunisien à bord de la flottille pour Gaza
Rechercher

L’ancien président tunisien à bord de la flottille pour Gaza

Moncef Marzouki est arrivé dimanche pour rejoindre la "Flottille de la Liberté", aux côtés d'hommes politiques européens et israéliens

Elhanan Miller est notre journaliste spécialiste des affaires arabes

Moncef Marzouki (deuxième à partir de la droite) et des militants propalestiniens se préparent à monter à bord d'une flottille se dirigeant vers Gaza, le 21 juin 2015. (Page Facebook officielle de Moncef Marzouki)
Moncef Marzouki (deuxième à partir de la droite) et des militants propalestiniens se préparent à monter à bord d'une flottille se dirigeant vers Gaza, le 21 juin 2015. (Page Facebook officielle de Moncef Marzouki)

L’ancien président tunisien Moncef Marzouki embarquera à bord d’une flottille se rendant dans les prochains jours vers Gaza, faisant monter la tension pour Israël – qui veut bloquer diplomatiquement et militairement les bateaux.

Marzouki – qui a été le premier président élu de la Tunisie de 2011 à 2014 après l’éviction de Zine El Abidine Ben Ali – est arrivé en Grèce dimanche pour se rendre à bord d’un bateau à destination de Gaza, a-t-il annoncé lundi après-midi sur sa page Facebook.

La page publie une photo de Marzouki accueilli à son arrivée par un groupe d’hommes portant des écharpes aux couleurs du drapeau palestinien.

Emanuel Nachschon, un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, a déclaré au Times of Israel que son ministère était au courant de la présence de Marzouki à bord la flottille, et se préparait à lui faire obstruction « diplomatiquement et militairement ».

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor, a appelé lundi le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon à condamner la « Flottille de la liberté », alors que la marine israélienne se prépare à empêcher les trois bateaux d’atteindre Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...