Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Lapid : Netanyahu est « une menace existentielle pour Israël »

Le Premier ministre et son gouvernement "sont devenus une menace existentielle pour Israël", a déploré le chef de l'opposition, les accusant de détruire la capacité de dissuasion d'Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu donnant une conférence de presse, depuis son bureau, à Jérusalem, le 31 mars 2024. (Crédit : Capture d'écran/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu donnant une conférence de presse, depuis son bureau, à Jérusalem, le 31 mars 2024. (Crédit : Capture d'écran/GPO)

En réponse à la déclaration de Yaïr Lapid selon laquelle le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son gouvernement « sont devenus une menace existentielle », le parti au pouvoir, le Likud, a accusé lundi le chef de l’opposition d’hypocrisie et l’a critiqué pour avoir passé le week-end à l’étranger alors qu’Israël était attaqué par l’Iran.

« M. Lapid, qui a signé un accord de capitulation honteux avec le [groupe terroriste chiite libanais du] Hezbollah et a préféré rester à l’étranger cette semaine alors qu’Israël était attaqué, n’est pas l’homme qu’il faut prêcher », a déclaré le Likud dans un communiqué, faisant référence à un accord maritime conclu avec le Liban sous l’égide des États-Unis et signé par Lapid, alors Premier ministre, en 2022.

Lapid se trouvait aux États-Unis au moment de l’attaque menée samedi soir par Téhéran contre le territoire israélien en riposte à une frappe meurtrière sur une annexe du consulat iranien à Damas, après avoir tenu des réunions avec des responsables américains.

Le Likud a déclaré que Netanyahu « avait reconnu la menace iranienne il y a plusieurs décennies et qu’il menait depuis lors la campagne mondiale contre cette menace ».

Lapid a répliqué en publiant sa propre déclaration et en redoublant de critiques.

« La [capacité de] dissuasion israélienne au Liban s’est effondrée lorsque Netanyahu a permis au Hezbollah d’installer des tentes à l’intérieur du territoire souverain de l’État d’Israël, contrairement à Lapid, qui a conclu un accord maritime malgré l’opposition du Hezbollah », a déclaré le bureau de Lapid, faisant référence aux tentes installées par les terroristes du Hezbollah du côté israélien de la Ligne bleue entre les deux nations l’année dernière.

Le chef de l’opposition Yaïr Lapid s’adressant aux journalistes après avoir rencontré le secrétaire d’État américain Antony Blinken, au Département d’État américain, à Washington, le 8 avril 2024. (Crédit : Olivier Douliery/AFP)

« Quant à l’Iran, si Netanyahu a [bien] travaillé toutes ces années sur la question iranienne, comment a-t-il pu devenir un pays au seuil nucléaire et envoyer des centaines de drones et de missiles de croisière pour attaquer l’État d’Israël ? »

Le Premier ministre Netanyahu et son gouvernement « sont devenus une menace existentielle pour Israël », a-t-il déclaré, les accusant de détruire la capacité de dissuasion israélienne.

S’adressant à la presse avant la réunion hebdomadaire de son parti Yesh Atid à la Knesset – qui se tenait cette semaine malgré les congés parlementaires – Lapid a déclaré que les amis et les ennemis d’Israël « sentent la faiblesse » du gouvernement actuel.

« J’étais à Washington la semaine dernière et j’ai rencontré l’ensemble de l’administration [Biden]. Ils sont choqués par ce gouvernement : par le manque de responsabilité, par le manque de professionnalisme, par la mauvaise gestion », a-t-il affirmé.

Lapid a affirmé que si les États-Unis avaient respecté leur engagement en faveur de la sécurité d’Israël, ce n’était pas le cas de Netanyahu.

« Tout ce qu’il reste de M. Sécurité [surnom de Benjamin Netanyahu], ce sont des ruines de Beeri à Kiryat Shmona, des violences commises par des terroristes juifs devenus incontrôlables et une perte totale de la force de dissuasion israélienne », a-t-il déploré.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.