Lapid refuse de financer les implantations et met fin à une réunion importante
Rechercher

Lapid refuse de financer les implantations et met fin à une réunion importante

Le ministre des Finances a quitté la réunion en déclarant que ce n’est pas le moment de construire à Jérusalem

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Yair Lapid (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Yair Lapid (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre des Finances, Yair Lapid, a montré son opposition au vote d’une motion autorisant un transfert de fonds dans les implantations en Cisjordanie mercredi en quittant une réunion ministérielle à laquelle le Premier ministre Benjamin Netanyahu participait.

Lapid a défendu sa position en affirmant que ce n’était pas le moment de construire en dehors des blocs d’implantations en Cisjordanie et que l’argent serait mieux utilisé s’il servait à aider les villes israéliennes qui se trouvent dans les lignes définies en 1967.

« Je ne faciliterai pas le transfert d’argent vers des implantations isolées et qui devrait être transféré à Kiryat Shmona dans le nord ou Beer Sheva dans le sud, surtout en ce moment où cela porterait préjudice à Israël », a-t-il déclaré.

« Je soutiens la construction à Jérusalem – c’est notre capitale – et nous soutiendrons les améliorations des infrastructures des principaux blocs d’implantations dans le cadre d’une expansion naturelle, mais comme pour tout il y a la question du timing ».

Netanyahu et Lapid s’étaient réunis avec le ministre de la Défense, Moshe Yaalon, le ministre des Transports, Yisrael Katz, et le ministre du Logement et de la Construction, Uri Ariel, au bureau du Premier ministre pour examiner le projet d’amélioration des infrastructures en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...