L’armée cible le Hamas à Gaza, en représailles aux tirs de roquette
Rechercher

L’armée cible le Hamas à Gaza, en représailles aux tirs de roquette

Israël accuse l'Iran de pousser à la guerre et de "jouer avec les vies des habitants de Gaza" en livrant des mortiers aux groupes terroristes de la bande

Les Palestiniens courent pour se protéger du nuage de sable et de la fumée suite à une attaque aérienne israélienne sur un poste du Hamas dans le nord de la bande de Gaza le 6 février 2017 (Crédit : Mohammed Abed / AFP)
Les Palestiniens courent pour se protéger du nuage de sable et de la fumée suite à une attaque aérienne israélienne sur un poste du Hamas dans le nord de la bande de Gaza le 6 février 2017 (Crédit : Mohammed Abed / AFP)

Les avions-chasseurs israéliens ont mené une seconde opération de frappes aériennes dans le sud de Gaza en riposte à trois tirs de mortiers lancés contre Israël vendredi.

Les forces aériennes israéliennes ont frappé juste avant minuit un poste du Hamas au sein de l’enclave côtière, selon un communiqué émanant de l’armée israélienne.

Suite à cette opération de représailles, l’armée a accusé l’Iran de tenter de faire éclater un conflit entre l’Etat juif et les groupes terroristes de Gaza et de mettre la vie des Palestiniens en danger.

« Les graves tirs de vendredi prouvent une fois encore que l’Iran, par le biais de groupes terroristes extrémistes voyous, oeuvre à détériorer la situation régionale, ils démontrent que la république islamique joue avec les vies des habitants de Gaza et pourrait mener la bande dans une escalade [des hostilités] après des années de calme », a indiqué l’armée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...