L’armée convoque 70 réservistes pour aider l’équipe chargée du coronavirus
Rechercher

L’armée convoque 70 réservistes pour aider l’équipe chargée du coronavirus

Tsahal a également mis en place une série de restrictions plus sévères pour les soldats afin de limiter la propagation de la maladie au sein de l'armée, dont un soldat est infecté

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'état-major de Tsahal Aviv Kohavi prend la parole lors d'une cérémonie en l'honneur de réservistes exceptionnels de l'armée israélienne à la résidence du président à Jérusalem, le 1er juillet 2019. (Hadas Parush/Flash90)
Le chef d'état-major de Tsahal Aviv Kohavi prend la parole lors d'une cérémonie en l'honneur de réservistes exceptionnels de l'armée israélienne à la résidence du président à Jérusalem, le 1er juillet 2019. (Hadas Parush/Flash90)

L’armée israélienne a appelé mardi quelque 70 réservistes du Commandement du front intérieur qui aideront à la création de matériel pédagogique concernant le coronavirus, indique Tsahal.

Elle a également mis en place une série de restrictions plus sévères pour les soldats afin de limiter la propagation de la maladie au sein de l’armée.

Les poignées de main sont interdites, tout comme les rassemblements en lieux fermés de plus de 120 personnes, sauf autorisation d’un commandant.

Les casernes et les espaces communs qui ont été utilisés par une personne ayant contracté la maladie doivent être complètement désinfectés avant de pouvoir être utilisés. Si cela n’est pas possible pour une raison quelconque, la salle doit être fermée pendant 14 jours.

Les visiteurs civils sont interdits dans toutes les bases de l’armée, y compris les représentants d’organisations caritatives et les donateurs à des causes militaires.

Les entrepreneurs et prestataires civils sont toujours autorisés à pénétrer dans les bases militaires, mais ils doivent d’abord remplir une déclaration confirmant qu’ils n’ont pas été à l’étranger au cours des 14 derniers jours ou qu’ils n’ont pas été en contact avec une personne ayant contracté le virus.

Les attachés militaires à l’étranger sont également interdits de participer à de grandes manifestations publiques.

Jusqu’à présent, un seul soldat israélien a contracté le coronavirus. Quelque 2 240 soldats sont actuellement en quarantaine, la plupart d’entre eux en raison de voyages personnels à l’étranger. Plusieurs centaines d’entre eux ont fini leur période de confinement de deux semaines et sont retournés dans leurs unités.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...