L’armée de l’air annonce que son nouveau drone, l’Etoile, est opérationnel
Rechercher

L’armée de l’air annonce que son nouveau drone, l’Etoile, est opérationnel

Le drone Hermes 900 a été utilisé au combat en 2014 pendant la guerre de Gaza, mais il a fallu d'autres essais avant qu'il puisse être entièrement intégré

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un drone Hermes 900 du constructeur israélien Elbit Systems. (Crédits : autorisation d'Elbit Systems)
Un drone Hermes 900 du constructeur israélien Elbit Systems. (Crédits : autorisation d'Elbit Systems)

L’armée de l’air israélienne a officiellement déclaré mercredi que le drone Hermes 900 était opérationnel cette semaine, même si ce drone avait déjà vu les combats il y a trois ans.

L’armée de l’air a complété les essais et les vérifications nécessaires mardi et le drone Hermes 900 d’Elbit Systems Ltd. a été jugé pleinement opérationnel, a déclaré l’armée.

Le drone, connu dans l’armée israélienne sous le nom d’ « HaKochav » [l’Etoile], rejoindra son petit frère, le Hermes 450, dans l’arsenal de l’armée de l’air.

L’Etoile est environ 50 % plus grande que l’Eclat, dit « Zik », comme on appelle le Hermes 450 dans l’armée de l’air israélienne. Il fait neuf mètres de long, par opposition aux six mètres de Zik, et il a une envergure de 16 mètres par rapport aux 10,5 mètres de son petit frère.

Cette plus grande taille signifie que le Hermes 900 peut transporter des équipements supplémentaires. Le nouveau drone peut également rester dans l’air plus longtemps et voler plus vite que le Zik.

Il a une vitesse maximale de 220 kilomètres par heure et peut rester dans l’air pendant 30 heures consécutive, a déclaré l’armée.

« En plus des nombreux changements, un certain nombre d’aspects sont identiques à ceux du Hermes 450, comme le transport [d’où il est utilisé], le système de communication, les méthodes d’exploitation et les procédures de maintenance », a déclaré l’armée dans un communiqué .

L’armée a déclaré que cela devait permettre une transition plus lisse lorsque l’aviation passera d’un modèle à l’autre.

Bien que l’armée de l’air ait déclaré que le Hermes 900 n’était pleinement opérationnel que maintenant, l’un des drones a été utilisé pendant la guerre de Gaza en 2014, l’opération Bordure protectrice.

Selon l’armée israélienne, il a vécu sa première mission de combat le 15 juillet 2014.

« Après l’opération Bordure protectrice, les drones de modèle Star sont retournés au processus d’intégration », a déclaré l’armée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...