Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

L’armée enquête sur un drone de Gaza qui a été intercepté par le Dôme de fer

Les militaires avaient initialement dit que le drone n'était pas entré dans l'espace aérien israélien et qu'il était retombé dans la bande ; l'incident reste peu clair

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Deux missiles intercepteurs du Dôme de fer lancés sur Sdérot suite au lancement d'un drone depuis la bande de Gaza, le 4 février 2023. (Autorisation/ Dadi Fold)
Deux missiles intercepteurs du Dôme de fer lancés sur Sdérot suite au lancement d'un drone depuis la bande de Gaza, le 4 février 2023. (Autorisation/ Dadi Fold)

Le système de défense antimissiles du Dôme de fer a abattu samedi un drone qui survolait la bande de Gaza, a annoncé l’armée israélienne, qui a ajouté quelques heures plus tard que l’incident restait peu clair.

Selon les militaires, le drone n’est pas entré dans l’espace aérien israélien. Ils ont ajouté que les missiles intercepteurs l’ont abattu alors qu’il se trouvait encore à Gaza.

Tsahal n’a pas précisé si le drone appartenait aux groupes terroristes de la bande de Gaza et notamment au Hamas, qui contrôle la bande.

Les résidents du secteur de Sderot, une ville du sud d’Israël, et les Palestiniens du nord de l’enclave côtière ont fait savoir qu’ils avaient entendu une importante explosion.

Des images ont montré deux missiles intercepteurs lancés vers l’appareil.

La municipalité de Sdérot a annoncé qu’aucune roquette n’avait été tirée en direction de la ville.

Les sirènes n’ont pas été activées dans la mesure où le drone n’a pas traversé la frontière.

L’armée a indiqué qu’elle n’avait émis aucune instruction particulière en direction des résidents.

Toutefois, selon des informations parues dans la presse israélienne qui ont cité une enquête initiale, aucun drone n’aurait été tiré depuis la bande de Gaza, samedi soir.

De son côté, un porte-parole de Tsahal a déclaré au Times of Israel que l’armée n’avait diffusé aucun détail sur l’incident, qui fait encore l’objet d’une enquête.

Le Dôme de fer avait été initialement utilisé pour intercepter un drone du Hamas au mois de mai 2021, pendant un conflit d’onze jours qui avait opposé l’État juif et les groupes terroristes palestiniens de la bande – une opération militaire qui avait été connue sous le nom de « Gardien des murs ». Pendant cette guerre, le système avait abattu un drone israélien par erreur.

Au mois de mai dernier, l’armée avait abattu un drone qui survolait la bande et au mois de novembre 2021, elle avait abattu un drone du Hamas qui avait été lancé en direction de la mer.

Israël ne réagit habituellement pas lorsque le Hamas fait des tests de vol de ses drones – seulement lorsqu’ils sortent de l’enclave.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.