L’armée lance des tirs d’avertissement sur une « cellule de ballons incendiaires »
Rechercher

L’armée lance des tirs d’avertissement sur une « cellule de ballons incendiaires »

Pour la troisième fois en 48 heures, l'Etat juif a ouvert le feu sur des Palestiniens pour bloquer le lancement de dispositifs inflammables

Des manifestants palestiniens préparent des cerfs-volants chargés de matériel combustible pour les faire voler vers Israël, à la frontière entre Israël et Gaza, à al-Bureij, au centre de la bande de Gaza, le 14 juin 2018. (AFP PHOTO / MAHMUD HAMS)
Des manifestants palestiniens préparent des cerfs-volants chargés de matériel combustible pour les faire voler vers Israël, à la frontière entre Israël et Gaza, à al-Bureij, au centre de la bande de Gaza, le 14 juin 2018. (AFP PHOTO / MAHMUD HAMS)

Les militaires israéliens ont indiqué vendredi qu’un avion avait lancé des tirs d’avertissement en direction d’un groupe de Palestiniens impliqués dans le lancement de ballons incendiaires vers Israël depuis la bande de Gaza, ainsi que contre des véhicules au sein de la bande.

« Il y a quelques instants, un avion a lancé des tirs d’avertissement vers une cellule qui préparait des ballons incendiaires et des véhicules dans le sud de la bande de Gaza », ont fait savoir les militaires dans un communiqué.

« L’armée israélienne entrevoit l’usage de ballons et de cerfs-volants incendiaires avec une grande sévérité et elle passera à l’action pour empêcher leur utilisation », ont-ils ajouté.

C’est la troisième fois en 48 heures qu’Israël ouvre le feu sur les Gazaouis alors qu’ils tentent d’allumer des incendies sur le territoire israélien avec des dispositifs inflammables.

Il n’y aurait pas eu de blessés à déplorer lors de ces frappes israéliennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...