Lauder déplore les divisions entraînées par le revirement au mur Occidental
Rechercher

Lauder déplore les divisions entraînées par le revirement au mur Occidental

Le président du Congrès juif mondial a déploré la controverse entraînée par la décision du cabinet de ne pas mettre en oeuvre le plan de prière pluraliste au mur Occidental

Ronald Lauder, président du Congrès juif mondial, le 28 mars 2016. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Ronald Lauder, président du Congrès juif mondial, le 28 mars 2016. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Le président du Congrès juif mondial Ron Lauder a expliqué être « profondément perturbé » par les divisions au sein des communautés juives qui sont apparues suite à la décision prise par le cabinet israélien de geler la mise en oeuvre d’une zone de prière pluraliste au mur Occidental.

« Le mur Occidental fait partie intégrante de l’histoire juive et il a une profonde signification pour chacun de nous, indépendamment de nos pratiques ou de nos orientations religieuses », a expliqué Lauder dans un communiqué.

« Je suis profondément perturbé par les divisions nées ces derniers jours autour de la controverse portant sur ce lieu saint ».

« En tant que président du Congrès juif mondial, j’ai reçu des messages des leaders des communautés juives du monde entier qui expriment la même profonde inquiétude quant à la situation actuelle », a-t-il dit. « Pour un grand nombre de ces communautés, prier au mur est un rite de passage, et ils sont anxieux – et c’est compréhensible – de ne pas y être les bienvenus ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...