Le 150e patient de l’étude pivot de CartiHeal a été opéré à Tel Aviv
Rechercher

Le 150e patient de l’étude pivot de CartiHeal a été opéré à Tel Aviv

La société privée de dispositifs médicaux basée en Israël met au point des implants destinés notamment au traitement des défauts cartilagineux et des articulations traumatiques

Logo de CartiHeal. (Crédit : PRNewsWire)
Logo de CartiHeal. (Crédit : PRNewsWire)

KFAR SABA – CartiHeal, la société ayant mis au point des implants exclusifs destinés au traitement des défauts cartilagineux et des lésions ostéochondrales des articulations traumatiques et ostéoarthritiques, a recruté avec succès le 150e patient au sein de l’étude clinique IDE sur l’implant Agili-C™.

CartiHeal, une société privée de dispositifs médicaux dont le siège est en Israël, met au point des implants exclusifs destinés au traitement des défauts cartilagineux et des lésions ostéochondrales des articulations traumatiques et ostéoarthritiques.

L’intervention a été réalisée par le Dr Guy Morag, responsable de l’unité de médecine du sport au sein du centre médical Sourasky (Ichilov) de Tel Aviv et également médecin de l’équipe de basket-ball de Maccabi Tel-Aviv.

Agili-C™ est un implant sans cellule innovant de CartiHeal, composé d’un biomatériel en aragonite. Il est destiné à une utilisation sur les défauts du cartilage et les défauts ostéochondraux des articulations traumatiques et arthrosiques. L’étude pivot IDE de Cartiheal est actuellement en cours aux États-Unis, en Europe et en Israël.

L’objectif de l’étude est de montrer la supériorité de l’implant Agili-C™ par rapport à la norme chirurgicale actuelle (micro-fractures et débridements) dans le traitement des défauts du cartilage et les défauts ostéochondraux, pour les genoux arthritiques et les genoux n’ayant pas subi de modifications dégénératives.

Les témoignages vidéo du Prof. Peter Verdonk, d’Anvers, en Belgique, du Dr Guy Morag, de Tel-Aviv, et du Dr Adi Friedman, de Jérusalem, fournissent des informations supplémentaires au sujet de l’implant Agili-C™.

« En tant que chirurgiens orthopédistes, notre objectif est d’éviter toute érosion ou tout dommage ultérieurs sur le genou en favorisant la croissance d’un cartilage sain. L’implant Agili-C™ favorise la formation de cartilage articulaire et d’os sous-chondral de haute qualité, ce qui n’est pas le cas des autres options disponibles sur le marché. Nous espérons que nous arriverons à montrer la supériorité de l’implant Agili-C par rapport aux pratiques chirurgicales actuelles », a précisé le Dr Morag.

Le PDG de CartiHeal, Nir Altschuler a indiqué : « notre objectif principal est d’offrir un traitement de première qualité aux millions de patients souffrant de différents défauts cartilagineux. Grâce à la collaboration productive que CartiHeal a établie avec des médecins renommés comme le Dr Morag, nous avons déjà pu recruter 150 patients depuis le début de l’étude. Nous pensons terminer le processus de recrutement des 250 premiers patients dans les 9-12 prochains mois. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...