Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Le bloc de Netanyahu perdrait la majorité en cas de nouvelles élections – sondage

La Treizième chaîne dit que les résultats - qui montrent l'actuelle coalition à 58 sièges contre 64 - traduisent le mécontentement face aux plans du gouvernement

Benjamin Netanyahu lors de sa première réunion du cabinet depuis qu'il a repris le poste de Premier ministre, quelques heures après l'investiture de sa coalition, au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 29 décembre 2022. (Crédit : Ohad Zwigenberg/ POOL)
Benjamin Netanyahu lors de sa première réunion du cabinet depuis qu'il a repris le poste de Premier ministre, quelques heures après l'investiture de sa coalition, au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 29 décembre 2022. (Crédit : Ohad Zwigenberg/ POOL)

La coalition naissante du Premier ministre Benjamin Netanyahu a perdu son soutien public majoritaire, selon un sondage dont les résultats ont été diffusés à la télévision trois jours seulement après l’investiture du nouveau gouvernement.

Si de nouvelles élections avaient lieu aujourd’hui, le bloc de Netanyahu (droite, religieux et extrême droite) remporterait 58 sièges à la Knesset, forte de 120 membres, a indiqué un sondage de la Treizième chaîne dont les résultats ont été rendus publics dimanche. La coalition dirigée par le Likud avait raflé 64 sièges lors du scrutin du 1er novembre.

Ensemble, les partis de l’opposition gagneraient 58 sièges avec parmi eux le Meretz, qui avait échoué à franchir le seuil électoral lors des dernières élections, et qui obtiendrait quatre sièges.

La chaîne a précisé que l’enquête d’opinion avait été réalisée la semaine dernière, sans spécifier quand exactement. Le nouveau gouvernement a pris le pouvoir jeudi dernier.

Les sondages des télévisions israéliennes sont peu fiables – c’est de notoriété publique – et les personnes interrogées ayant pris part à l’enquête savent pertinemment qu’un autre scrutin n’est pas à l’ordre du jour.

La Treizième chaîne a affirmé que les résultats soulignaient un mécontentement croissant face à la constitution du nouveau gouvernement qui a suivi les négociations de coalition, qui ont permis aux alliés d’extrême-droite et ultra-orthodoxes de Netanyahu d’obtenir des gains significatifs.

Selon le sondage, le Likud de Netanyahu gagnerait 31 sièges, soit un de moins qu’aujourd’hui. Le parti Yesh Atid de Yair Lapid, à la tête de l’opposition, raflerait 26 sièges, soit deux de plus qu’aux précédentes élections.

L’alliance Hatzionout HaDatit chuterait de 14 à 12 sièges. La formation ultra-orthodoxe du Shas, actuellement avec onze sièges, passerait à huit et Yahadout HaTorah, l’autre faction haredi de la Knesset, resterait stable avec sept sièges.

HaMahane HaMamlahti, le parti de l’ancien ministre de la Défense Benny Gantz, conserverait ses douze sièges et Yisrael Beytenu, la faction de l’ex-ministre des Finances Avigdor Liberman, resterait encore une fois à six sièges, a noté le sondage. La formation islamiste Raam gagnerait un siège – passant de cinq à six – et Avoda en garderait quatre, comme lors du dernier scrutin.

Le Meretz, dont la présidente Zehava Galon a démissionné, entrerait au Parlement avec quatre sièges. De nombreux analystes ont spéculé que le Meretz ne se présenterait pas en tant que formation indépendante lors du prochain scrutin, après son échec le 1er novembre et au vu de l’effacement de ses différences politiques avec Avoda.

Par ailleurs, l’alliance Hadash-Taal, à majorité arabe, perdrait un siège, passant de cinq à quatre, et tiendrait ainsi entre ses mains l’équilibre du pouvoir entre les deux blocs.

Selon les résultats de l’enquête d’opinion, Netanyahu manquerait du soutien nécessaire à la Knesset pour former un gouvernement et ce serait aussi le cas de Lapid, en raison du refus des partis d’opposition variés de siéger avec Hadash-Taal.

La Treizième chaîne a interrogé 700 personnes, dont 600 Juifs et 100 non-Juifs. La marge d’erreur est de 3,7%.

Le dernier sondage réalisé par la chaîne avant les élections du 1er novembre annonçait des résultats légèrement meilleurs pour Netanyahu que ceux qui ont été publiés dimanche, montrant son bloc avec 60 sièges – le Likud recevant 30 sièges, Yesh Atid 29, Hatzionout HaDatit 15, HaMahane HaMamlahti dix, le Shas huit, Yahadout HaTorah sept, Avoda six, Yisrael Beytenu cinq, le Meretz quatre et quatre également pour Hadash-Taal et Raam .

Cette dernière enquête d’opinion a suivi un sondage réalisé par la chaîne il y a une semaine, avant l’investiture du gouvernement Netanyahu. Il révélait qu’environ 55 % des personnes interrogées n’étaient pas satisfaites du nouveau gouvernement et que 39 % estimaient qu’il était très mauvais. 21 % avaient déclaré qu’elles avaient une opinion positive du nouveau gouvernement et 15 % seulement le considéraient comme très bon. Les 9 % restants avaient indiqué être sans opinion.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.