Le Bnai Brith « se réserve » le droit de porter plainte contre le CFTC Loire
Rechercher

Le Bnai Brith « se réserve » le droit de porter plainte contre le CFTC Loire

La branche locale du syndicat a relayé un message d'un site notoirement antisémite accolant une étoile jaune au porte-parole de SOS Méditerranée, Jean-Yves Abecassis

L’association juive B’nai Brith France a annoncé dimanche « se réserver le droit de porter plainte » contre la branche locale de la Loire du syndicat CFTC de la Loire.

Ce dernier a partagé sur LinkedIn un article du site Démocratie participative, déjà épinglé à plusieurs reprises pour son antisémitisme outrancier.

L’article est intitulé « Le terroriste juif Jean-Yves Abecassis, chef de l’Aquarius, exige qu’on laisse son organisation envahir l’Europe de nègres et de musulmans ».

En illustration, la photo de Jean-Yves Abecassis, qui est le porte-parole de SOS Méditerranée, est accolée de l’étoile jaune imposée aux Juifs par les nazis.

Le B’nai Brith demande, via Twitter, « des sanctions contre le poste #antisemite de la @Cftc42Loire » et se réserve « le droit de porter plainte. Ce genre de propagande nauséabonde est honteux de la part d’un syndicat ».

En réponse, le compte Twitter nommé CFTC Loire 42 St Etienne invoque la « liberté d’expression » et affirme que « l’intolérance » du B’nai Brith le « desservira ».

L’Aquarius est un bateau affrété par l’association SOS Méditerranée qui porte secours aux embarcations de migrants en perdition en mer, et qui aujourd’hui, privé de pavillon, ne peut plus prendre la mer.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...