Le couple Adelson va débourser 100 M de dollars pour Trump et les républicains
Rechercher

Le couple Adelson va débourser 100 M de dollars pour Trump et les républicains

Des sources indiquent que les donateurs pourraient éventuellement doubler leurs dons de 2016, qui sera acheminé par des comités d'action politique

Le président Donald Trump reçoit une ménorah du directeur général de la Las Vegas Sands Corporation et grand donateur républicain Sheldon Adelson, à gauche, et de son épouse Miriam Adelson au sommet national du Conseil américain israélien à Hollywood, en Floride, le samedi 7 décembre 2019. (Crédit : AP Photo/Patrick Semansky)
Le président Donald Trump reçoit une ménorah du directeur général de la Las Vegas Sands Corporation et grand donateur républicain Sheldon Adelson, à gauche, et de son épouse Miriam Adelson au sommet national du Conseil américain israélien à Hollywood, en Floride, le samedi 7 décembre 2019. (Crédit : AP Photo/Patrick Semansky)

WASHINGTON (JTA) — Sheldon et Miriam Adelson prévoient de débourser 100 millions de dollars pour l’élection des républicains et la réélection du président Donald Trump.

Lundi, le Guardian a cité trois collecteurs de fonds républicains dont il ne mentionne pas le nom et rapporté que le couple, connu pour sa générosité envers les républicains, les causes pro-Israël et la recherche médicale, était prêt à dépenser le même montant que pour le cycle électoral de 2016, soit 124 millions de dollars. L’une des sources du quotidien britannique a indiqué que cette somme pourrait atteindre les 200 millions de dollars.

Sheldon Adelson est un magnat des casinos, et Miriam Adelson est médecin et chercheuse. Le Guardian a déclaré que la majeure partie de ces fonds serait acheminée par l’intermédiaire de comités d’action politique et de groupes dits de « dark money » qui ne sont pas tenus de révéler le nom des donateurs.

Les Adelson n’ont pas favorisé Trump lors du cycle de 2016 avant le mois de mai de cette année-là, ce qui leur a valu d’être taquinés par le président, maintenant qu’ils sont devenus proches. Un certain nombre de Juifs républicains se sont d’abord méfiés de Trump en raison d’un conflit entre le candidat et la Coalition juive républicaine en décembre 2015, et parce qu’il ne s’engageait pas, à l’origine, à déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem.

Cependant, au cours de son mandat, Donald Trump a tenu ses promesses sur les questions liées à Israël, favorisées par les Adelson, dans une plus large mesure que tous ses prédécesseurs à la Maison Blanche. Il a déplacé l’ambassade à Jérusalem, supprimé la quasi-totalité des financements destinés aux Palestiniens, reconnu la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, s’est retiré de l’accord nucléaire avec l’Iran et a proposé un plan de paix qui permettrait à Israël d’annexer près d’un tiers de la Cisjordanie.

Trump a décerné à Miriam Adelson la Médaille présidentielle de la liberté en 2018.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...