Rechercher

Le député Ben Gvir interrogé pour avoir pointé une arme sur des vigiles

Le député dit avoir eu le sentiment que sa vie était en danger ; l’enquête est en cours

Itamar Ben Gvir, leader d'un parti d'extrême-droite,  monte la garde, avec la police, aux abords d'une maison palestinienne revendiquée par des Juifs de droite dans le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem, le 6 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Maya Alleruzzo)
Itamar Ben Gvir, leader d'un parti d'extrême-droite, monte la garde, avec la police, aux abords d'une maison palestinienne revendiquée par des Juifs de droite dans le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem, le 6 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Maya Alleruzzo)

Le député d’extrême-droite Itamar Ben Gvir a été interrogé par la police jeudi au sujet d’un affrontement survenu en décembre, a rapporté la police.

Lors de l’incident, Ben Gvir a pointé une arme sur des gardes de sécurité arabes dans un parking de Tel Aviv. Le conflit a démarré car sa voiture était apparemment garée sur une place interdite.

Ben Gvir a affirmé que les deux agents de sécurité l’avaient menacé de manière agressive, lui donnant l’impression que sa vie était en danger.

La police a confirmé qu’une enquête était en cours.

Ben Gvir, l’un des députés les plus provocateurs de la Knesset, compte plusieurs condamnations pénales antérieures et est connu pour ses échanges houleux et les affrontements réguliers qu’il provoque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...