Le directeur de HRW conteste la définition d’Israël comme un Etat juif
Rechercher

Le directeur de HRW conteste la définition d’Israël comme un Etat juif

Kenneth Roth, le directeur exécutif d'Human Right Watch, s'oppose à la définition d'Israël comme un Etat juif parce qu'il s'agit d'un "terme nationaliste"

Capture d'écran d'une vidéo d'un entretien de Kenneth Roth, directeur exécutif d'HRW, avec une radio israélienne (Capture d'écran Twitter)
Capture d'écran d'une vidéo d'un entretien de Kenneth Roth, directeur exécutif d'HRW, avec une radio israélienne (Capture d'écran Twitter)

Kenneth Roth a été interrogé sur le droit d’Israël à exister dans le foyer du peuple juif lors d’un entretien radio avec le diffuseur public Kan.

« Personne n’a jamais remis en question le droit d’Israël à exister, a-t-il répondu. Israël peut se définir comme il l’entend, de nombreux États se définissent en termes nationalistes ».

Interrogé par le journaliste pour expliquer pourquoi il est réticent à définir Israël comme un Etat juif, Roth a déclaré : « Eh bien, parce qu’il y a de nombreux Palestiniens qui vivent aussi en Israël, qui sont citoyens et qui méritent des droits complets ».

Quand on lui a demandé s’il serait contre le fait que l’Egypte se définisse comme un État arabe, Roth a répondu que oui, « si cela signifie que les personnes qui ne sont pas arabes sont des citoyens de seconde zone et n’ont pas leurs droits respectés ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...