Le directeur général du ministère des Finances annonce sa démission
Rechercher

Le directeur général du ministère des Finances annonce sa démission

Israel Katz, actuel ministre des Affaires étrangères et pressenti pour celui des Finances dans le prochain gouvernement, décidera avec Shai Babad de la date de son départ

Le directeur général du ministère des Finances, Shai Babad, à une conférence de presse au ministère des Finances à Jérusalem le 4 janvier 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le directeur général du ministère des Finances, Shai Babad, à une conférence de presse au ministère des Finances à Jérusalem le 4 janvier 2018. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le directeur général du ministère des Finances Shai Babad, qui a été le visage de la politique financière du pays pendant la crise du coronavirus, a annoncé avoir l’intention de démissionner lors de l’investiture du prochain gouvernement.

Israel Katz, actuel ministre des Affaires étrangères et pressenti pour celui des Finances dans le prochain gouvernement, décidera avec Shai Babad de la date de son départ effectif, selon un communiqué du ministère des Finances.

Ce dernier s’était présenté aux élections de 2015 sous l’étiquette du parti Koulanou, mais n’avait pas réussi à intégrer la Knesset. Il avait ensuite été recruté par Moshe Kahlon, chef du parti Koulanou, comme directeur général du ministère des Finances après que Kahlon lui-même eut été nommé ministre.

Le ministre a annoncé en janvier qu’il quittait la politique, mais qu’il resterait en poste jusqu’à ce qu’un nouveau gouvernement soit formé.

Le ministre des Finances Moshe Kahlon (G) avec le directeur général du ministère des Finances, Shai Babad, lors d’une conférence de presse au bureau du ministère des Finances à Jérusalem le 3 août 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Selon un reportage de Ynet, Moshe Bar Siman-Tov, figure de proue de la lutte contre le coronavirus, envisagerait également de démissionner, en fonction de la personne qui sera nommée ministre de la Santé dans le prochain gouvernement.

L’investiture aura lieu jeudi.

De gauche à droite : Sigal Sadetsky, chef des services de santé publique du ministère de la Santé, Moshe Bar Siman-Tov, directeur général du ministère, et Yaakov Litzman, ministre de la Santé, devant le laboratoire central du ministère de la Santé au centre médical Sheba à Ramat Gan, le 4 février 2020. (Crédit : Flash90)

Yaakov Litzman, chef du parti ultra-orthodoxe Yahadout HaTorah a annoncé le mois dernier qu’il ne resterait pas à la tête du ministère de la Santé et qu’il demanderait le portefeuille du Logement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...