Rechercher

Le drapeau israélien hissé devant l’ambassade de l’État juif à Kiev

L' envoyé dans la capitale ukrainienne, Michael Brodsky, est revenu dans le pays pour la première fois depuis l'invasion russe ; la mission est actuellement relocalisée en Pologne

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

L'ambassadeur israélien en Ukraine hisse le drapeau israélien devant l'ambassade de Kiev, le 17 mai 2022. (Capture d'écran :Facebook)
L'ambassadeur israélien en Ukraine hisse le drapeau israélien devant l'ambassade de Kiev, le 17 mai 2022. (Capture d'écran :Facebook)

L’ambassadeur israélien en Ukraine, Michael Brodsky, a hissé le drapeau bleu et blanc devant la mission de Kiev dans la matinée de mardi.

Brodsky est arrivé dans la capitale ukrainienne lundi, accompagné d’un groupe de diplomates israéliens, afin de lancer le processus de réouverture de la mission.

La date de la reprise des activités de l’ambassade est encore indéterminée.

C’est la première fois que l’ambassadeur et son équipe reviennent à Kiev depuis le lancement de l’invasion russe.

Le personnel de l’ambassade s’était réinstallé dans un premier temps à Lviv, une ville de l’Ouest du pays, en date du 21 février, soit trois jours avant le début de la guerre. Cinq jours plus tard, il avait été déplacé dans un hôtel de la ville polonaise de Przemysl, à la frontière avec l’Ukraine. C’est de là qu’ils ont aidé les citoyens israéliens à fuir l’Ukraine, stationnés aux postes-frontières plongés dans la plus grande confusion.

Brodsky va rencontrer cette semaine des officiels ukrainiens et des responsables juifs, ainsi que les employés locaux de l’ambassade de Kiev.

Le drapeau israélien hissé devant l’ambassade de Kiev, le 17 mai 2022. (Capture d’écran : Facebook)

Cette levée de drapeau survient alors que les autres nations occidentales prennent l’initiative de rouvrir leurs missions dans la capitale ukrainienne. Les diplomates américains sont retournés pour la toute première fois à Kiev en date du 8 mai, avant le discours prononcé par Vladimir Poutine à l’occasion de la Journée de la Victoire qui devait avoir lieu le jour suivant. Axios a fait savoir que l’administration Biden accélérait son projet de réouverture de la mission des États-Unis en Ukraine.

Le 8 mai également, le Premier ministre canadien Justin Trudeau avait rouvert l’ambassade du Canada à Kiev au cours d’une visite-surprise. Ottawa n’a pas toutefois donné de date déterminée concernant la reprise totale des activités de la mission.

Ces réouvertures soulignent l’ampleur des échecs de Moscou. La Russie avait cherché à se saisir de Kiev dès le tout début de l’invasion, battant finalement en retraite après avoir essuyé de lourdes pertes entraînées par la résistance inattendue des Ukrainiens.

Une grande partie des combats se déroule dorénavant dans la région du Donbass, au Sud-Est du pays. Mais là aussi, la situation est difficile pour les Russes, les deux parties s’affrontant village après village.

Poutine avait lancé cette invasion le 24 février, affirmant qu’elle entrait dans le cadre d’une initiative visant à contrôler l’expansion de l’OTAN et à « dénazifier » l’Ukraine – un pays dirigé par un président juif.

L’Ukraine a fait une avancée symbolique dans le Nord-Est du pays, en début de semaine, quand ses forces ont apparemment repoussé les troupes russes de l’autre côté de la frontière avec la Russie dans la région de Kharkiv. Une vidéo a montré les soldats ukrainiens transportant un poteau ressemblant à une borne frontalière aux couleurs de l’Ukraine, qui sont le bleu et le jaune, et prenant la pose devant.

Des soldats de la Garde nationale ukrainienne dans une maison utilisée comme base temporaire dans un village récemment repris aux abords de Kharkiv, à l’Est de l’Ukraine, le 14 mai 2022. (Crédit :AP Photo/Bernat Armangue)

Les services en charge des frontières en Ukraine ont indiqué que la vidéo montrant les soldats avait été tournée « dans la région de Kharkiv » sans donner de détail -citant des raisons de sécurité. Il n’a pas été possible de vérifier le lieu exact où elle a été tournée.

Par ailleurs, dans le Donbass, la ville de Sievierdonetsk, dans l’Est, a été lourdement pilonnée – des bombardements qui ont fait au moins dix morts, selon Serhiy Haidai, le gouverneur de la région de Luhansk. Dans la région de Donetsk, le gouverneur Pavlo Kyrylenko a annoncé sur Facebook que neuf civils avaient été tués par des bombardements.

De fortes explosions ont secoué, dans la matinée de mardi, la ville de Lviv, qui est située à l’Ouest de l’Ukraine. Des témoins ont déclaré en avoir entendu au moins huit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...