Le Festival du film de Jérusalem projette un classique du 7e art restauré
Rechercher

Le Festival du film de Jérusalem projette un classique du 7e art restauré

30 ans après sa première sortie en Israël, “Avanti popolo”, la comédie emblématique de Rafi Bukai, revient sur vos écrans

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Les gros-titres récents vantent les relations chaleureuses entre Israël et l’Egypte, et c’est donc le moment parfait pour diffuser le film restauré numériquement « Avanti Popolo », du défunt Rafi Bukai.

Le film de 1986 raconte l’histoire comique et sombre de deux soldats égyptiens échoués dans le désert du Sinaï après la guerre des Six Jours en 1967, à présent dans les frontières d’Israël, et leur voyage de retour à la maison vers le canal de Suez.

Trente ans après la première sortie du film, la restauration numérique sera diffusée pour la première fois le 12 juillet, pendant le Festival du film de Jérusalem, en présence de l’équipe de tournage et des acteurs, dont Salim Dau, rôle principal, et la veuve de Bukai, Mayan.

Selon Dau, « Avanti Popolo » de Bukai a été le premier film israélien dont un personnage arabe (et même deux dans le film) était le héros.

Salim Dau et Suhel Haddad, les acteurs principaux de "Avanti Popolo", produit par Micha Shagrir. (Crédit : collection Shagrir)
Salim Dau et Suhel Haddad, les acteurs principaux de « Avanti Popolo », produit par Micha Shagrir. (Crédit : collection Shagrir)

« Avanti Popolo » était initialement le film de fin d’études de Bukai, quand il était étudiant à l’université de Tel Aviv. C’est devenu un film toujours étudié dans les écoles de cinéma.

« C’est un film sans date », a déclaré Ruth Diskin, dont l’entreprise, Diskin Films, a participé à l’obtention des financements pour la restauration. « C’est vraiment opportun, au moins par chez nous. »

Diskin est aussi responsable de la Collection Shagrir, un site internet dédié au célèbre producteur israélien, qui a produit « Avanti Popolo » ainsi que 600 autres films, documentaires et séries télévisées.

La Cinémathèque détient la collection entière de Shagrir, mais Diskin Films gère le site internet en sa mémoire, et rend son travail disponible gratuitement en anglais et en hébreu.

« C’était une demande qu’il a faite un an avant sa mort, a déclaré Diskin. Aucun autre réalisateur n’a un site comme celui-là. »

Shagrir est mort en février 2015.

La Cinémathèque a décidé quels films restaurer pour le festival chaque année. Jusqu’à présent, la seule copie disponible de « Avanti Popolo » était un négatif 16 mm, qui demandait un processus de restauration long et coûteux, a déclaré Diskin. C’est la première fois qu’elle sera projetée.

« Avanti Popolo », le 12 juillet à 18h00, Cinémathèque 1 à Jérusalem

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...