Le film franco-israélien « Amor » en projection à Paris
Rechercher

Le film franco-israélien « Amor » en projection à Paris

L’évènement, organisé par Hadassah France, se déroulera en présence du réalisateur et sera suivi d’un débat et d’un verre de l’amitié

Le 27 novembre, à partir de 20h au Cinéma Publicis Champs Elysées dans le 8e arrondissement de Paris, sera projeté le film franco-israélien « Amor », une Co-Production France Israël  Magora Productions (France) et Transfax Films (Israël), sorti en 2017 et réalisé par Raphaël Rebibo.

L’évènement se déroulera en présence du réalisateur et de la productrice associée Martine Fitoussi. Il sera suivi d’un débat et d’un verre de l’amitié.

L’évènement est organisé par Hadassah France, en partenariat avec l’AMIF.

« Après avoir erré en Europe, Daniel revient chez lui, une petite ville perdue quelque part en Israël, il revient retrouver Lila, la femme de sa vie, indique la note d’intention du film. Lila est clouée au lit dans un hôpital pendant plus de trois ans sans aucun contact avec le monde extérieur. Daniel va faire l’inimaginable par amour pour elle. »

פורסם על ידי ‏‎Hadassah France‎‏ ב- יום שישי, 4 באוקטובר 2019

Le film, sélectionné dans de nombreux festivals, explore ainsi « les profondeurs de ce que l’amour exige parfois de nous et comment les souvenirs, fragiles et éphémères, sont parfois tout ce que nous avons ».

Les billets sont disponibles au 01 53 42 67 06 et sur le site WeezEvent, au tarif de 30 euros (un reçu Cerfa de 20 euros sera délivré). Un tarif « bienfaiteur » est également proposé.

Les bénéfices seront au profit de l’association Hadassah France, qui œuvre afin de collecter des fonds pour le Centre Hospitalo-Universitaire Hadassah de Jérusalem.  Ils serviront à la recherche médicale et scientifique franco-israélienne.

Le réalisateur Raphael Rebibo. (Autorisation)

Raphael Rebibo est un auteur, réalisateur, producteur,

Il a écrit, réalisé et produit « L’ Arrestation » (La Bulle) avec Bernard Le Coq et Catherine Lachens, récompensé par un Golden Dove Award au Grand Prix du festival des Amériques en 1977 et « A Place by The Sea » (Makom L’Yad Hayam), avec Anat Zahor et Alon Aboutboul.

Il a également écrit et réalisé « Forced Witness » (Edut Me’Ones) avec Anat Atzmon et Uri Gavriel.

Il fut producteur exécutif de « Le Troisième Cri » de Igaal Niddam et « Les Divorcés » de Louis Grospierre.

Avec Régo Films à Lausanne, Gelfand Films en Israël et Idéal Films en Suisse, il a distribué plusieurs films dans ces deux pays, dont « Padre Padrone » des Frères Taviani (Palme d’Or), « Papa est en voyages d’affaires » d’Emir Kusturica (Palme d’Or) et de « Te souviens-tu de Dolly Bell ? » d’Emir Kusturica (Lion d’Or de la Première oeuvre à la Mostra de Venise).

En 1997, il crée avec Martine Fitoussi Magora Productions, une société de production de films pour le cinéma et la télévision, basée à Paris.

Une rétrospective de ses films a été organisée dans les Cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem et Haifa avec la collaboration de Alon Garbuz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...