Le fils d’une victime d’une attaque à la voiture bélier poursuit Bezeq, l’employeur du terroriste
Rechercher

Le fils d’une victime d’une attaque à la voiture bélier poursuit Bezeq, l’employeur du terroriste

Le Palestinien qui a tué Yeshayahu Kirshavski avait rendu hommage aux attaquants de la synagogue Har Nof, ses cousins, sur un réseau social

Yeshayahu Kirshavski, 60 ans, a été tué dans une attaque à la voiture bélier à Jérusalem, le 13 octobre 2015. (Crédit : autorisation)
Yeshayahu Kirshavski, 60 ans, a été tué dans une attaque à la voiture bélier à Jérusalem, le 13 octobre 2015. (Crédit : autorisation)

Le fils d’un Israélien tué dans une attaque à la voiture bélier à Jérusalem l’année dernière poursuit en justice la compagnie de télécommunications Bezeq, qui employait le terroriste palestinien au moment de l’attaque.

Le père de Schneor Kirshavski, Yeshayahu, 60 ans, avait été tué et deux autres personnes avaient été blessés en octobre 2015 quand Alaa Abu Jamal, résident de Jérusalem Est, avait utilisé une voiture de la compagnie Bezeq pour viser les personnes attendant à un arrêt de bus de la rue Malchei de la capitale.

Après l’attaque, Abu Jamal était sorti de la voiture et avait essayé de poignardé les blessés avec un hachoir de boucher avant d’être abattu par un garde de sécurité.

Kirshavski a déclaré à la cour des magistrats de Rishon Lezion que Bezeq aurait du renvoyer le technicien Abu Jama un an avant l’attaque, quand il avait rendu hommage sur un réseau social à ses cousins pour leur implication dans une autre attaque, dans le quartier Har Nof de la capitale, en octobre 2014, a annoncé jeudi la Deuxième chaîne.

Image de Alaa Abu Jamal poignardant des passants pendant un attaque terroriste à Jérusalem le 15 octobre 2015. L'attaque est saluée dans le clip de "Amoureux des attaques au couteau", pendant que la vidéo de l'attaque est montrée. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Image de Alaa Abu Jamal poignardant des passants pendant un attaque terroriste à Jérusalem le 15 octobre 2015. L’attaque est saluée dans le clip de « Amoureux des attaques au couteau », pendant que la vidéo de l’attaque est montrée. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Pendant l’attaque mortelle, Uday et Ghassan Abu Jamal avaient tué quatre hommes qui priaient avec une arme à feu et des couperets à viande, puis tiré sur un policier druze qui essayait de les arrêter. Il était décédé de ses blessures quelques jours après. Les deux attaquants avaient été tués sur les lieux de l’attaque.

Les deux terroristes qui ont attaqué la synagogue de Har Nof, à Jérusalem, et tué cinq Israéliens, le 18 novembre 2014. (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Les deux terroristes qui ont attaqué la synagogue de Har Nof, à Jérusalem, et tué cinq Israéliens, le 18 novembre 2014. (Crédit : capture d’écran Deuxième chaîne)

Kirshavski porte plainte pour obtenir un dédommagement financier du géant des télécoms. Le montant n’a pas été précisé mais s’il est accordé, il pourrait se compter en centaines de milliers de shekels, a annoncé la Deuxième chaîne.

Bezeq a déclaré dans un communiqué que la compagnie n’était pas informée des remarques d’Abu Jamal sur les réseaux sociaux et n’avait vu aucun signe de comportement criminel avant l’attaque. Quand elle a des suspicions, elle est conseillée et agit selon les instructions des forces de sécurité, pouvait-on lire dans le communiqué.

L’attaque à la voiture bélier du 13 octobre avait eu lieu peu après que deux Palestiniens aient mené une attaque au couteau et à main armée dans le bus 78 de Jérusalem, tuant deux Israéliens, Haviv Haim, 78 ans, et Alon Govberg, 51 ans. Richard Lakin, israélo-américain de 76 ans, avait été grièvement blessé pendant l’attaque dans le quartier Armon Hanatziv et était mort deux semaines après de ses blessures.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...