Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Le FMI prévoit une contraction de 5,9 % du PIB israélien pour 2020

Le nouveau rapport du Fonds monétaire international prévoit que la contraction qu'enregistrera Israël sera supérieure à celle de l'ensemble des économies dites avancées

Photo illustrative du billet de 200 NIS, nouveau shekel israélien, le 7 février 2016. (Nati Shohat/Flash90)
Photo illustrative du billet de 200 NIS, nouveau shekel israélien, le 7 février 2016. (Nati Shohat/Flash90)

Un nouveau rapport du Fonds monétaire international prévoit que le PIB d’Israël se contractera cette année de 5,9 %, contre une moyenne de 5,8 % pour l’ensemble des économies dites avancées.

Le mois dernier, avant qu’Israël n’impose son deuxième confinement complet destiné à enrayer la pandémie de coronavirus, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a minimisé la spirale de la récession et a affirmé que la contraction de l’économie israélienne était « presque la plus faible du monde ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.