Le froid fait un mort à Kiryat Gat
Rechercher

Le froid fait un mort à Kiryat Gat

15 centimètres de neige recouvrent certains quartiers de la capitale; écoles fermées dans certaines régions du Nord et de Cisjordanie; un homme meurt d'hypothermie à Kiryat Gat

  • Le Dôme du Rocher couvert de neige dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 18 février 2021. (Nati Shohat / Flash90)
    Le Dôme du Rocher couvert de neige dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 18 février 2021. (Nati Shohat / Flash90)
  • Fortes chutes de neige sur le Nord du plateau du Golan, le 18 février 2021. (Maor Kinsbursky / Flash90)
    Fortes chutes de neige sur le Nord du plateau du Golan, le 18 février 2021. (Maor Kinsbursky / Flash90)
  • Le mur des lamentations enneigé dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 18 février 2021. (Nati Shohat / Flash90)
    Le mur des lamentations enneigé dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 18 février 2021. (Nati Shohat / Flash90)
  • Des hommes en prière dehors dans la neige, dans l’implantation d'Efrat en Cisjordanie, le 18 février 2021. (Gershon Elinon / Flash 90)
    Des hommes en prière dehors dans la neige, dans l’implantation d'Efrat en Cisjordanie, le 18 février 2021. (Gershon Elinon / Flash 90)
  • Un bonhomme de neige sur le plateau du Golan, dans le nord d'Israël, le 18 février 2021. (Michael Giladi / Flash 90)
    Un bonhomme de neige sur le plateau du Golan, dans le nord d'Israël, le 18 février 2021. (Michael Giladi / Flash 90)
  • Paysage enneigé du plateau du Golan, dans le nord d'Israël, le 18 février 2021. (Michael Giladi / Flash 90)
    Paysage enneigé du plateau du Golan, dans le nord d'Israël, le 18 février 2021. (Michael Giladi / Flash 90)
  • Le Mont des Oliviers recouvert de neige avec la Vieille Ville de Jérusalem en arrière-plan, le 18 février 2021. (Nati Shohat / Flash90)
    Le Mont des Oliviers recouvert de neige avec la Vieille Ville de Jérusalem en arrière-plan, le 18 février 2021. (Nati Shohat / Flash90)
  • Un oiseau posé sur des barbelés après de fortes chutes de neige sur le Nord du plateau du Golan, le 18 février 2021. (Maor Kinsbursky / Flash90)
    Un oiseau posé sur des barbelés après de fortes chutes de neige sur le Nord du plateau du Golan, le 18 février 2021. (Maor Kinsbursky / Flash90)
  • La tour de David enneigée dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 18 février 2021. (Olivier Fitoussi / Flash90)
    La tour de David enneigée dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 18 février 2021. (Olivier Fitoussi / Flash90)

Un homme est mort d’hypothermie pendant la nuit dans la ville méridionale de Kiryat Gat. Les services d’urgence ont déclaré avoir trouvé l’homme dans la rue et ne pas avoir été en mesure de le réanimer.

Les résidents de Jérusalem et des environs, ainsi que de certaines régions du nord du pays, se sont réveillés dans la neige blanche jeudi matin, alors que les chutes de neige ont perturbé la circulation et le système scolaire.

Les températures ont également chuté dans le sud du pays, et pendant la nuit, la neige a même saupoudré légèrement Mizpe Ramon, dans le désert du Neguev.

Selon les estimations de la municipalité de Jérusalem, jusqu’à 15 centimètres de neige accumulés ont recouvert certains quartiers de la capitale.

Le Mont des Oliviers recouvert de neige avec la Vieille Ville de Jérusalem en arrière-plan, le 18 février 2021. (Nati Shohat / Flash90)

La ville a déployé 250 chasse-neiges et bulldozers pour dégager les routes, en donnant la priorité aux accès aux hôpitaux et aux quartiers sur les hauteurs de la ville.

La vidéo ci-dessous montre le parc de la Vallée des Gazelles de Jérusalem jeudi matin.

https://www.facebook.com/watch/?v=129102632358718

Le maire de Jérusalem Moshe Lion a annoncé que les écoles seraient ouvertes dans la ville, mais seulement à partir de 9 heures. Le système scolaire est de toute façon largement fermé à Jérusalem dans le cadre du troisième confinement lié à la pandémie.

Certaines écoles de la région du Golan et de la ville de Safed dans le Nord ont été fermées à cause de la neige, ainsi que dans les implantations de Cisjordanie d’Elon Moreh, Yitzhar, Itamar, Har Bracha et Migdalim.

Le Dôme du Rocher couvert de neige dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 18 février 2021. (Nati Shohat / Flash90)

La route numéro 1, la principale autoroute de Jérusalem, a été fermée pendant la nuit, mais elle a rouvert à la circulation jeudi matin. Les transports en commun de la capitale devaient commencer à 9 heures. Le tramway fonctionnait normalement.

En revanche, dans certaines régions du Nord du pays et de Cisjordanie, les routes sont restées fermées et la police a averti que d’autres routes, en particulier autour de Jérusalem, pourraient également être bloquées si elles étaient jugées dangereuses à cause du gel.

Certaines lignes de bus interurbaines ne fonctionnent pas dans le Nord et les zones en altitude de Cisjordanie, et les passagers ont été invités à vérifier auprès des services locaux avant de quitter leur domicile.

Fortes chutes de neige sur le Nord du plateau du Golan, le 18 février 2021. (Maor Kinsbursky / Flash90)

La tempête, qui a frappé Israël mercredi matin tôt alors que de fortes chutes de neige tombaient sur les hauteurs du plateau du Golan, s’est poursuivie toute la nuit, déposant sa poudre blanche sur certaines régions du Nord au Sud, tandis que le reste du pays subissait des vents violents et de la pluie.

Certaines régions du Nord ont vu s’accumuler jusqu’à 40 centimètres de neige.

La tempête devrait s’affaiblir jeudi et les précipitations se transformer principalement en pluie ; cependant, les températures resteront froides et il pourrait y avoir des vents violents, surtout dans le Nord et le long de la côte.

Un bonhomme de neige sur le plateau du Golan, dans le nord d’Israël, le 18 février 2021. (Michael Giladi / Flash 90)

Le massif montagneux au centre d’Israël, dont Jérusalem, reçoit des chutes de neige certaines années, à intervalles réguliers.

En 2013, une violente tempête de neige a coupé l’électricité de plusieurs quartiers après avoir recouvert la ville sous 30 centimètres de neige. Cette même tempête a submergé des altitudes plus élevées au sud de la ville avec jusqu’à 90 centimètres de neige, dans ce qui a été considéré comme un événement unique en un siècle.

Après que le pays a connu son mois de novembre le plus pluvieux de l’année dernière depuis 1994, le temps a depuis été principalement ensoleillé et exceptionnellement chaud, avec des averses occasionnelles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...