Le guide du nouveau confinement : Là où vous ne pouvez plus aller
Rechercher

Le guide du nouveau confinement : Là où vous ne pouvez plus aller

Qu'est-ce qui est fermé ou ouvert depuis vendredi ? Quelles activités sont permises et interdites, et quand pourrons-nous nous rendre à plus d'un kilomètre de chez nous ?

La police met en place un barrage routier temporaire sur la rue Menachem Begin à Tel-Aviv suite au confinement dû au coronavirus, le 23 septembre 2020. (Miriam Alster/Flash90)
La police met en place un barrage routier temporaire sur la rue Menachem Begin à Tel-Aviv suite au confinement dû au coronavirus, le 23 septembre 2020. (Miriam Alster/Flash90)

Les ministres se sont accordés sur de nouvelles mesures durcissant le confinement, des mesures entrées en vigueur vendredi après-midi, et qui resteront en place jusqu’au 11 octobre au plus tôt – mais probablement plus longtemps – dans un contexte de hausse d’infection au coronavirus sur tout le territoire israélien.

Vendredi matin, les députés étaient encore en train de débattre des détails de ces directives. Voilà toutefois quelles sont les règles attendues :

Où puis-je aller ?

Presque partout dans un périmètre d’un kilomètre de votre habitation – tant que l’endroit où vous vous rendez est en plein air et qu’il ne s’agit pas d’un rassemblement, sauf dans des circonstances particulières.

Qu’est-ce qui sera ouvert ? Qu’est-ce qui sera fermé ?

Les restaurants, les centres commerciaux, les piscines, les clubs de gym, les coiffeurs et autres services de loisir baisseront le rideau.

Resteront ouverts les supermarchés, les pharmacies, les magasins d’équipement et d’appareils ménagers, les opticiens, les boutiques d’électronique, les blanchisseries qui sont tous considérés comme essentiels.

Des gens font leurs courses alimentaires au supermarché Rami Levy de Modiin, le 24 septembre 2020. (Crédit :Yossi Aloni/Flash90)

Les prières et manifestations ?

Rien n’a encore été confirmé. La proposition : Il sera sans doute possible de se rassembler par groupes de 20 personnes maximum en plein air sur une session, en respectant dûment la distanciation sociale. Pour Yom Kippour, dix personnes pourront se tenir dans une synagogue au même moment – les lieux de culte seront fermés le cas échéant.

Il sera également possible de manifester par « capsules » de 19 personnes.

Des manifestants anti-Netanyahu assis sur des chaises pour faire respecter la distanciation sociale lors d’un rassemblement aux abords de la résidence officielle du Premier ministre à Jérusalem, le 24 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Il faudra rester, dans les deux cas, dans la limite d’un kilomètre autour de votre domicile et vous n’aurez pas le droit de vous asseoir près de quelqu’un qui n’appartient pas à votre foyer.

Ces limitations sur la prière et les manifestations sont encore soumises à l’approbation de la Knesset.

Puis-je rendre visite à un(e) ami(e) ?

Il vous est interdit de vous rendre dans une autre habitation que la vôtre – à moins d’aider une personne dans le besoin ou pour des travaux urgents.

Les régulations, en général, limitent également les rassemblements en espace fermé à dix personnes et à 20 en plein air.

Quelles sont les exceptions à la limite d’un kilomètre ?

La liste est longue : se rendre au travail pour mener une activité professionnelle considérée comme essentielle ; acheter des produits de première nécessité – dont font partie les téléphones et les appareils électroniques – et des produits alimentaires ; aider des personnes âgées ou dans le besoin ; se rendre à un rendez-vous médical – notamment pour des traitements alternatifs ou des thérapies ; aller à la Knesset ; aller à une opération de don du sang ; prendre part à une procédure judiciaire ; faire de l’exercice, seul ou entre membres du même foyer ; se rendre à des funérailles ou à une cérémonie de circoncision ; se rendre à l’aéroport pour un départ vers l’étranger ; se rendre au mikvé – ou bain rituel – pour les femmes ; soigner des animaux.

« Ooooh, j’ai un salon de coiffure. Je crois que vous avez oublié les salons de coiffure dans la liste. »

Pas du tout. Votre établissement est fermé.

« OK, mais si je décide de vendre des téléphones dans mon salon de coiffure ? »

Bien essayé !

Les terrains de jeu et les parcs vont-ils rester ouverts ?

Oui, aux résidents vivant dans un périmètre d’un kilomètre.

Des cyclistes à vélo dans un parc de Tel Aviv, le 20 septembre 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Et quoi d’autre ?

Les Israéliens fréquentant des programmes d’aide sociale ou des programmes à destination des personnes en situation de handicap pourront se déplacer librement entre les institutions et leurs habitations. Les parents au premier degré des soldats tombés au combat pendant la guerre de Yom Kippour pourront assister aux commémorations.

Le public aura l’autorisation de sortir du périmètre autorisé pour acheter les quatre espèces rituelles de la fête de Souccot, et notamment le loulav et les citrons.

Quelque chose à ajouter ?

Une voiture ne pourra accueillir que trois personnes, à l’exception de membres d’une même famille. Pour les véhicules plus grands, un passager est autorisé par rang de sièges supplémentaire.

Vous pourrez aller faire du jogging sur la plage si vous habitez à proximité.

Pour conclure ?

Respectez la distanciation sociale et surtout, surtout, portez un masque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...