Rechercher

Le Kenya arrête un Iranien soupçonné de comploter pour attaquer des Israéliens

Selon un journal local, Mohammed Saeid Golabi est soupçonné d'être un agent des services de renseignement iraniens actif dans le pays

Le centre ville de Nairobi en 2015. (CC BY Ninara, Flickr)
Le centre ville de Nairobi en 2015. (CC BY Ninara, Flickr)

Les autorités kenyanes soupçonnent un citoyen iranien qui se rend souvent dans le pays d’être impliqué dans des activités terroristes visant des Israéliens et d’autres cibles dans le pays, a rapporté dimanche un journal kenyan.

Le Star a cité des responsables de la police anonymes qui ont déclaré que Mohammed Saeid Golabi était sous surveillance depuis un certain temps et qu’ils étaient convaincus qu’il était impliqué dans divers complots, y compris ceux visant Israël.

Le journal a déclaré que Golabi était soupçonné d’être un agent des services de renseignement iraniens cherchant à recueillir des informations sur diverses cibles dans le but de les attaquer.

Il n’y a pas eu de confirmation officielle de l’article du journal kenyan.

Le Star n’a pas mentionné une quelconque tentative kenyane d’arrêter Golabi.

Ce rapport a été publié après qu’Israël a récemment déclaré qu’une attaque planifiée contre des cibles israéliennes à Chypre avait été dirigée par l’Iran.

Orkhan Asadov, un ressortissant azerbaïdjanais de 38 ans, ainsi que trois Pakistanais, ont été inculpés à Chypre pour complot en vue de commettre des actes de terrorisme. Selon le quotidien Politis, les suspects auraient projeté de tuer cinq Israéliens vivant à Chypre. Les autorités chypriotes n’ont pas confirmé l’affirmation israélienne selon laquelle l’attaque était liée à l’Iran.

Les autorités israéliennes affirment que l’Iran est à l’origine de nombreux attentats et complots visant des Israéliens et des Juifs dans le monde entier, dans le cadre d’une guerre clandestine entre les deux pays et pour se venger de diverses actions israéliennes contre la République islamique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...