Le Kotel quasiment vide à la veille de Yom Kippour
Rechercher

Le Kotel quasiment vide à la veille de Yom Kippour

Dans le cadre du confinement, les restrictions ont limité les prières - qui attirent d'habitude des milliers de personnes - aux Israéliens qui vivent à moins d'un kilomètre

  • Des Juifs prient au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 26 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
    Des Juifs prient au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 26 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
  • Des Juifs prient au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 26 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
    Des Juifs prient au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 26 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
  • Des milliers de personnes prient au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, en 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
    Des milliers de personnes prient au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, en 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
  • Des Juifs prient au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 26 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
    Des Juifs prient au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 26 septembre 2020. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Alors que le pays a été placé sous confinement pour tenter d’entraver la propagation de la pandémie de coronavirus, environ 200 fidèles se sont réunis, samedi soir, pour les prières qui précèdent Yom Kippour – une cérémonie qui rassemble habituellement des dizaines de milliers de personnes.

Les selihot sont traditionnellement prononcées dans les jours qui précèdent les grandes fêtes. Cet office, samedi soir, était le dernier avant la journée du Grand pardon, qui commence ce dimanche soir et s’achèvera dans la soirée de lundi.

Selon les règles de confinement renforcé mises en vigueur vendredi après-midi, seuls les résidents de la Vielle Ville de Jérusalem, qui vivent dans un périmètre d’un kilomètre, ont reçu l’autorisation de se rendre au mur Occidental, ainsi que les grands rabbins du pays.

La chaîne publique Kan, qui diffusait l’office en direct, a annoncé que les lumières de la Vieille Ville avaient été éteintes en l’absence de touristes et de pèlerins.

Des milliers de personnes assistent à un office de selihot au mur Occidental dans la Vieille Ville de Jérusalem, tôt le 8 octobre 2019, en prélude à Yom Kippour. (Yonatan Sindel/Flash90)

Certains critiques, furieux des directives de fermeture gouvernementale, ont juxtaposé des images du mur Occidental à celles de milliers de manifestants qui se sont retrouvés aux abords de la résidence du Premier ministre à Jérusalem – qui ont pu se réunir après l’incapacité des députés à approuver les régulations relatives aux mouvements sociaux vendredi.

Dans une critique à l’égard des manifestants qui se sont rassemblés pour dénoncer ses mises en examen pour corruption et sa gestion de la pandémie, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a, lui aussi, partagé le montage, écrivant : « Chers citoyens d’Israël, avec toutes les difficultés que cela présente, j’apprécie largement la coopération de la majorité d’entre vous. Nous devons stopper la chaîne des infections, suivre les instructions par souci de la vie de chacun d’entre nous. »

אזרחי ישראל היקרים,עם כל הקושי שבדבר אני מאוד מעריך את שיתוף הפעולה של רוב אזרחי ישראל. חייבים לעצור את שרשרת ההדבקה, שמרו על ההנחיות למען חיי כולנו.

פורסם על ידי ‏Benjamin Netanyahu – בנימין נתניהו‏ ב- יום שבת, 26 בספטמבר 2020

Le gouvernement a mis en place des mesures de confinement renforcé la semaine dernière dans un contexte de recrudescence du nombre de cas quotidiens de COVID-19. Il y a eu plus de 8 000 nouveaux cas confirmés dans la journée de vendredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...