Le leader de Linkin Park arbore un drapeau israélien sur scène à Tel Aviv
Rechercher

Le leader de Linkin Park arbore un drapeau israélien sur scène à Tel Aviv

Un geste remarqué et acclamé sur les réseaux sociaux, alors que de nombreux artistes prônent le boycott culturel de l'État juif

Mike Shinoda du groupe Linkin Park en concert à Tel Aviv avec sur scène un drapeau israélien. (Crédit photo : capture d'écran Twitter)
Mike Shinoda du groupe Linkin Park en concert à Tel Aviv avec sur scène un drapeau israélien. (Crédit photo : capture d'écran Twitter)

Ce lundi, Mike Shinoda, membre du groupe de rock américain Linkin Park, s’est produit en solo à la salle de concert Hangar 11 à Tel Aviv dans le cadre de la tournée de son nouvel album « Post Traumatic ».

Sur scène, un drapeau israélien était mis en évidence. Un geste remarqué et acclamé sur les réseaux sociaux, alors que de nombreux artistes prônent le boycott culturel d’Israël.

En septembre dernier, 140 artistes dont six Israéliens avaient signé une lettre prônant le boycott de la finale de l’Eurovision, organisée en mai prochain à Tel Aviv.

Le groupe Linkin Park, formé en 1996, s’était produit en Israël au HaYarkon Park de Tel Aviv en novembre 2010 devant 10 000 personnes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...