Le maire de Londres appelle à l’approbation du projet de mémorial de la Shoah
Rechercher

Le maire de Londres appelle à l’approbation du projet de mémorial de la Shoah

Sadiq Khan a estimé que le conseil municipal de Westminster ferait "une déclaration nationale puissante" en donnant son feu vert à ce monument de commémoration près du Parlement

Illustration : Le maire de Londres, Sadiq Khan, s'exprime lors d'une veillée au Potters Fields Park à Londres, le 5 juin 2017 (Crédit : AFP/Daniel Leal-Olivas)
Illustration : Le maire de Londres, Sadiq Khan, s'exprime lors d'une veillée au Potters Fields Park à Londres, le 5 juin 2017 (Crédit : AFP/Daniel Leal-Olivas)

JTA — Le maire de Londres, Sadiq Khan, a appelé un conseil local à approuver un projet visant à construire un mémorial de la Shoah aux abords du Parlement.

Khan a expliqué dans un courrier adressé au conseil municipal de Westminster – arrondissement urbain du grand Londres – que la création d’un monument de commémoration et d’un musée aux Victoria Tower Gardens permettrait de faire « une déclaration nationale puissante » a fait savoir le Jewish News britannique.

Ce projet a été critiqué par l’UNESCO, Historic England et The Royal Parks, selon l’Evening Standard. Les jardins sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et les responsables estiment que la construction pourrait encombrer la vue depuis les jardins.

Les opposants au projet ont demandé à ce que ce monument de la Shoah soit situé dans un lieu plus approprié. L’Imperial War Museum se trouve à environ un kilomètre et demi du Parlement à Londres, par exemple.

« J’ai déjà exprimé ma crainte que ce projet soit toutefois rejeté », écrit Khan dans sa lettre. « Et je recommande donc vivement au conseil municipal de Westminster de ne pas rejeter ce projet et, au contraire, de permettre à ce mémorial d’une telle importance nationale de prendre la place qui lui revient, au coeur de la capitale et près du siège du gouvernement national ».

Une lettre interne qui a fuité la semaine dernière semble indiquer que le conseil devrait recommander le rejet de la demande.

Environ 91 millions de fonds publics ont été alloués pour couvrir le coût estimé du mémorial, qui s’élève au total à 124 millions de dollars.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...