Le Mémorial de la Shoah ouvre ses portes… en ligne
Rechercher

Le Mémorial de la Shoah ouvre ses portes… en ligne

Le projet permet de découvrir en 3D les principaux espaces de l’institution, leur histoire et des archives photos ou vidéos inédites

Anne Hidalgo, la maire de Paris, au mémorial de la Shoah de la capitale, le 26 avril 2020, lors de la Journée nationale du souvenir de la déportation. (Crédit : Anne Hidalgo / Twitter)
Anne Hidalgo, la maire de Paris, au mémorial de la Shoah de la capitale, le 26 avril 2020, lors de la Journée nationale du souvenir de la déportation. (Crédit : Anne Hidalgo / Twitter)

Le Mémorial de la Shoah a inauguré cette semaine sa visite virtuelle, accessible depuis son site internet. Le projet permet de découvrir en 3D les principaux espaces de l’institution, qui la composent sur près de 5 000 m² au cœur de Paris, leur histoire et des archives photos ou vidéos inédites.

Gardien de la mémoire des Juifs, l’institution parisienne a ouvert au 17 rue Geoffroy-l’Asnier dans le Marais en 2005.

Après s’être promené dans le Mémorial, avoir longé l’Allée des Justes et son Mur des Justes, on y découvre l’emblématique parvis du lieu et le Mur des Noms, rassemblant les 77 000 noms des Juifs déportés de France morts dans les camps. L’édifice a été rénové en 2019 afin d’ajouter 175 noms et 1 498 dates de naissance manquants.

Au choix, on peut ensuite se rendre à l’accueil du lieu, dans sa librairie, son auditorium, son centre de documentation ou sa salle des fichiers, stockant l’intégralité des documents qui recensent tous les noms des Juifs déportés entre 1940 et 1944.

La visite se poursuit par l’exposition permanente et se termine par la crypte, située sous le parvis, où se trouve une monumentale étoile de David en marbre noir représentant le tombeau symbolique des six millions de Juifs morts sans sépulture.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...