Le Monument juif de Rouen ouvert aux visiteurs
Rechercher

Le Monument juif de Rouen ouvert aux visiteurs

La yeshiva dans laquelle le Rashbam, petit-fils de Rachi de Troyes et Abraham ibn Ezra auraient enseigné, est de nouveau ouverte au public

Capture d’écran de la vidéo sur la Maison Sublime de Rouen (Crédit : YouTube)
Capture d’écran de la vidéo sur la Maison Sublime de Rouen (Crédit : YouTube)

Le Monument juif, dit également Maison sublime, est ouvert à nouveau aux visiteurs pour sept visites guidées, jusqu’en juin 2017, rapporte Normandie-Actu.

Découvert en 1976, ce bâtiment enfoui sous le palais de Justice de Rouen date de 1110.

Jacques Tanguy, un historien qui a participé à sa découverte et anime les visites guidées explique au journal normand que le Monument juif « alimente encore beaucoup de questions, à propos de sa nature : était-ce une maison, une école, une synagogue ? C’est d’ailleurs ce qui le rend particulièrement intéressant ».

Lors des visites qu’il a effectuées suite à la découverte de ce monument situé dans le quartier juif médiéval déjà connu, il remarque une douzaine de graffitis écrits en hébreu.

Au Moyen-âge Rouen, « une des 5 plus grandes villes occidentales » comptait une importante communauté juive.

La Maison sublime, appelée ainsi suite à la découverte d’un de ces graffitis, aurait abrité une yeshiva dans laquelle le Rashbam, petit-fils de Rachi de Troyes, et Abraham ibn Ezra auraient enseigné.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...