Rechercher

Le nombre d’Israéliens âgés de plus de 75 ans augmentera de 48 % d’ici 2030 – Étude

Les personnes âgées étant très dépendantes des soins médicaux, il est urgent d'augmenter le nombre de lits d'hôpitaux et de médecins ; selon Yitschak Shnoor, "il est déjà tard"

Un couple de personnes âgées sur Jaffa street, dans le centre de Jérusalem, le 20 février 2017. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Un couple de personnes âgées sur Jaffa street, dans le centre de Jérusalem, le 20 février 2017. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Selon une nouvelle étude, la population israélienne âgée de plus de 75 ans augmentera de 48 % d’ici 2030, ce qui induit un besoin urgent de renforcer le système de santé.

Au cours des sept prochaines années, cette tranche d’âge passera de 500 000 à 740 000 personnes, selon les projections. Ces chiffres proviennent d’une étude de l’Institut Myers-JDC-Brookdale, un organisme de recherche basé à Jérusalem.

« Les enfants de la génération du baby-boom, ceux qui sont nés peu après la Seconde Guerre mondiale, arrivent à un âge avancé. C’est une tendance démographique dont nous devons tenir compte », a déclaré Yitschak Shnoor, le chercheur à l’origine de l’étude, au Times of Israel.

Il a ajouté que les défis pour le système de santé sont importants, car les personnes âgées nécessitent un niveau de soins médicaux disproportionné.

L’étude, qui a été publiée uniquement en hébreu, comprend un examen statistique des besoins hospitaliers. Pour cette partie de la recherche, Shnoor a étudié la tranche d’âge des 65 ans et plus et a constaté qu’elle représente 63 % des hospitalisations dans les services internes, 59,6 % dans les services de soins intensifs COVID, 58,6 % dans les services pulmonaires et 49,4 % dans les services de la COVID-19.

« Ces statistiques laissent entrevoir l’augmentation de la charge à laquelle le système de santé sera confronté », a déclaré Schnoor. « Le système sera davantage sollicité, mais nous ne constatons pas l’augmentation nécessaire des infrastructures, du nombre de médecins et du nombre de lits d’hôpitaux. »

« Nous devons recruter davantage de médecins, et nous devons nous y atteler dès maintenant car il est déjà tard. »

Illustration : L’unité de gériatrie d’un hôpital. (Crédit : iStock)

Les préoccupations de Schnoor sont reprises par de nombreux experts qui n’ont aucun lien avec son étude. Le professeur Gabi Bin Nun, économiste de la santé qui a été l’un des architectes de la loi israélienne sur l’assurance nationale, a déclaré au Times of Israel que « pendant de nombreuses années, Israël a été considéré comme un pays très jeune et la population des personnes âgées était beaucoup plus faible que dans les autres pays de l’OCDE, mais cette situation est en train de changer ».

« Une augmentation spectaculaire du nombre de personnes âgées est attendue d’ici 2030 et cela aura un impact sur les systèmes de santé à bien des égards, notamment sur les services dans les hôpitaux, et, entre autres, dans la communauté en général. »

Bin Nun, professeur à l’université Ben Gurion, qui a travaillé pendant 30 ans au ministère de la Santé, notamment en tant que directeur général adjoint pour l’économie de la santé et l’assurance maladie, a déclaré être préoccupé par la situation actuelle, avant même la forte croissance attendue du troisième âge.

« Malheureusement, le service de santé en Israël à l’heure actuelle, avant ce changement attendu, est déjà dans un état de besoin et de stress », a-t-il déclaré. « Je pense donc qu’à l’avenir, il sera beaucoup plus difficile de répondre aux besoins de la population. »

« Nous avons besoin de plus de lits d’hôpitaux, de plus de médecins et d’infirmières, et de plus d’équipements pour traiter nos citoyens. Il ne s’agit pas seulement des besoins du système de santé ; les autres services sociaux devront également changer et s’adapter. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.