Le parti Yahad d’Eli Yishay se retire de la course, renforçant la droite
Rechercher

Le parti Yahad d’Eli Yishay se retire de la course, renforçant la droite

L'ancien ministre du Shas soutient Yahadout HaTorah ; le candidat de l'Union des partis de droite salue cette annonce "responsable" et courtise la base électorale de Yishai

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Le chef du parti Yahad Eli Yishaai, à un meeting de campagne le 12 mars 2019. (Crédit : Aharon Krohn/Flash90)
Le chef du parti Yahad Eli Yishaai, à un meeting de campagne le 12 mars 2019. (Crédit : Aharon Krohn/Flash90)

A deux semaines des élections, l’ancien ministre Eli Yishai a retiré de la course son parti de droite, ce qui renforce les autres petits partis de droite.

Yishai a annoncé mercredi qu’il soutiendrait le parti ultra-orthodoxe Yahadout HaTorah lors du scrutin du neuf avril.

En 2015, Yhad n’avait pas dépassé le seuil électoral et n’avait donc pas pu intégrer la Knesset. Dans les sondages menés par les chaînes télévisées, le parti ne franchissait pas les 3.25 % du seuil électoral et il n’était parfois carrément pas inclus dans les sondages.

Le soutien apporté par Yishai, ancien membre du parti Shas, pour Yahadout HaTorah survient dans un contexte marqué par des années de différends entre l’ancien chef du parti, le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri. Les sondages ont également indiqué que Shas risque de ne pas franchir le seuil électoral.

Selon les récents sondages (qui ne sont pas très fiables), de nombreux partis politiques de droite tournent autour du seuil électoral, notamment Yisrael Beytenu, Shas, Gesher, Koulanou, l’Union des partis de droite, Zehut et HaYamin HaHadash, même si la marge d’erreur ne permet pas de s’avancer sur une prédiction du résultat du scrutin. Le Meretz et Ra’am-Balad sont également en danger.

L’annonce du retrait de Yahad a été saluée par le député de l’Union des partis de droit Bezalel Smotrich, qui espère que son parti profitera de cette sortie de course, parce qu’ils partagent la même plateforme nationaliste-religieuse.

« Nous saluons la mesure responsable annoncée par Eli Yishai, de retirer sa candidature pour éviter la perte de voix dans le camp de la droite », a tweeté Smotrich. « Nous appelons les électeurs de Yahad à […] nous rejoindre et ensemble, nous protégerons le peuple d’Israël, la terre d’Israël et la Torah d’Israël.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...