Le PDG de Pfizer mis à l’honneur pendant la cérémonie de Yom HaAtsmaout
Rechercher

Le PDG de Pfizer mis à l’honneur pendant la cérémonie de Yom HaAtsmaout

Bourla a célébré le partenariat entre sa firme et l'État hébreu : "Ensemble, nous démontrons que l'on peut vaincre la pandémie grâce à la vaccination de masse et sauver des vies"

Le directeur-général de Pfizer, Albert Bourla, s'exprime sur la Douzième chaîne israélienne au cours d'un entretien diffusé le 11 mars 2021. (Capture d'écran : Douzième chaîne)
Le directeur-général de Pfizer, Albert Bourla, s'exprime sur la Douzième chaîne israélienne au cours d'un entretien diffusé le 11 mars 2021. (Capture d'écran : Douzième chaîne)

Mercredi soir, à l’occasion des cérémonies de Yom HaAtsmaout, Israël a remercié le directeur exécutif de la firme pharmaceutique Pfizer Inc. pour le partenariat qui a permis au pays de mener la campagne de vaccination la plus efficace au monde et de sortir de la pandémie de coronavirus.

Au cours de la principale cérémonie qui s’est déroulée à Jérusalem, un discours pré-enregistré d’Albert Bourla a été retransmis à la télévision nationale : « Ensemble, nous démontrons que l’on peut vaincre la pandémie de COVID-19 grâce à la vaccination de masse et ainsi sauver des vies », a-t-il déclaré.

Bourla, fils de survivants de la Shoah grecs, aurait été invité en personne pour représenter les Juifs de diaspora mais n’a pas pu faire le déplacement.

Cédant à l’intense pression exercée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, Bourla a accepté d’approvisionner Israël en vaccins développés par les laboratoires Pfizer/BionNTech, en quantité suffisante pour inoculer la population, estimée à 9,3 millions. En échange, Israël a accepté de partager ses données issues de la campagne avec Pfizer.

« Nous avons démontré qu’il y a un moyen de revenir à la normale, et c’est quelque chose que le monde entier peut fêter », a dit Bourla.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...