Le père de l’ado qui a voulu attaquer un policier dit que cela « aide la Palestine »
Rechercher

Le père de l’ado qui a voulu attaquer un policier dit que cela « aide la Palestine »

Le père a déclaré que le couteau qu’avait pris la jeune fille "ne pouvait même pas éplucher une pomme de terre"

Les forces de sécurité israélienne sur la scène d'une tentative d'attaque au couteau devant l'implantation d'Anatot, en Cisjordanie, le 23 janvier 2016. (Crédit : police israélienne)
Les forces de sécurité israélienne sur la scène d'une tentative d'attaque au couteau devant l'implantation d'Anatot, en Cisjordanie, le 23 janvier 2016. (Crédit : police israélienne)

Le père d’une Palestinienne de 13 ans abattue samedi alors qu’elle tentait de poignarder un garde israélien devant l’implantation d’Anatot, en Cisjordanie, a déclaré que sa mort « aide al-Aqsa, ses gardiens, et la Palestine », a rapporté le site d’informations Walla.

Selon des articles arabes, le père a déclaré que le couteau qu’avait pris la jeune fille « ne pouvait même pas éplucher une pomme de terre ».

« Une Palestinienne de 13 ans avec un couteau à la main a couru en direction d’un garde de sécurité civil (dans la colonie d’) Anatot », avait déclaré la porte-parole de police, Louba Smari, dans un communiqué peu après les faits.

« Le garde a ouvert le feu, la blessant grièvement, et les médecins l’ont déclarée morte peu après », avait-elle ajouté.

Selon la police, l’enquête préliminaire montre que l’adolescente avait quitté sa maison dans un village palestinien voisin, avec des idées suicidaires suite à une dispute avec sa famille.

« Elle avait un couteau et avait l’intention de mourir », avait indiqué la police.

AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...