Le père du suspect de la fusillade de Tel Aviv interrogé
Rechercher

Le père du suspect de la fusillade de Tel Aviv interrogé

Mohammed Milhem et cinq membres de la famille ont également été arrêtés ; la police est « impuissante », selon le procureur

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Muhammad Milhem (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Muhammad Milhem (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Le père du présumé terroriste en cavale, qui a mené une attaque dans un bar de Tel-Aviv vendredi, a été arrêté et interrogé mardi matin avec cinq membres de sa famille.

La police et le service de sécurité du Shin Bet ont arrêté Mohammed Milhem, le père de Nashat Milhem, 29 ans de la ville arabe israélienne Arara, sur des soupçons de complicité de meurtre.

C’est la deuxième fois qu’il a été arrêté depuis l’attaque de vendredi dernier.

Deux autres fils ont déjà été arrêtés par la police dans le cadre de l’enquête sur la fusillade de la semaine dernière, mais les détails de leur arrestation restent sous embargo.

Le procureur, Nechami Feinblatt, qui représente la famille Milhem, a déclaré que la police a arrêté les membres de la famille du tireur présumé parce qu’ils ne savaient pas quoi faire pour le retrouver.

« Ceci [démontre] l’impuissance de la police », a-t-il déclaré, selon la Deuxième chaîne. « En fin de compte, ils arrêteront toute la famille. Cette arrestation a été prévue. [Le service de sécurité du] Shin Bet est sous pression. Personne dans la famille n’a aucun lien avec ce que le fils a fait ».

Le procureur Salim Milhem, qui a l’intention de proposer de représenter Nashat si on le trouve, a déclaré au site hébreu NRG que la famille était furieuse de ces arrestations.

« Ceci est tout simplement inadmissible », a-t-il dit. « Le Shin Bet et la police utilisent des méthodes étranges qui ne sont pas claires. Pourquoi était-il nécessaire d’arrêter le père, qui a coopéré [avec les autorités] dès le premier instant ? En plus de lui, ils ont arrêté deux frères et d’autres membres de la famille. Bientôt, vont-ils également arrêter la mère ? Ceci est la folie du Shin Bet et de la police, qui n’arrivent pas à retrouver Nashat et qui donc ont agi sous pression ».

Milhem a suggéré que le terroriste présumé, qui a échappé à la police pendant plusieurs jours, s’est peut-être tué lui-même.

« Je le connais personnellement, j’ai passé beaucoup de temps avec lui. La possibilité qu’il se soit suicidé est définitivement à l’ordre du jour. Il est difficile pour moi de croire qu’il ait réussi à échapper à la police et aux services de sécurité israéliens pendant autant de temps ».

Lundi, le père, Mohammed, a exhorté son fils à la télévision de se rendre pendant que les résidents de Tel-Aviv restent retranchés chez eux pendant que les recherches pour retrouver le terroriste présumé.

« Contacte-moi », a-t-il dit, s’adressant directement à son fils. « Je t’aiderai. Mettons fin à cette saga. Ce sont des jours difficiles pour la famille ».

« Je condamne l’incident et je compatis avec la souffrance des familles endeuillées et je souhaite un prompt rétablissement des blessés », a-t-il ajouté. Il a également nié le fait que les autres membres de la famille n’étaient en aucune façon impliqués dans l’attaque.

« Je respecte les actions du Shin Bet et la police mais pas dans la mesure où ils nuisent [aux membres de] la famille qui n’ont rien à voir avec l’incident ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...