Israël en guerre - Jour 259

Rechercher

Le Planning familial salue la “bagarre” de Simone Veil pour l’IVG

Alors qu'une femme meurt “toutes les 9 minutes dans le monde des suites d’un avortement clandestin”, le combat de Simone Veil reste d'actualité

Simone Veil, ministre de la Santé, défend le projet de loi autorisant l'avortement à l'Assemblée nationale française, le 26 novembre 1974. (Crédit : AFP)
Simone Veil, ministre de la Santé, défend le projet de loi autorisant l'avortement à l'Assemblée nationale française, le 26 novembre 1974. (Crédit : AFP)

Le Planning familial a exprimé vendredi son « immense tristesse » après le décès de Simone Veil, saluant sa « bagarre » pour le droit à l’avortement dans une « Assemblée profondément hostile », un combat qui « demeure d’une brûlante actualité ».

« Nous sommes très tristes d’apprendre la mort de cette femme qui s’est battue pour faire reconnaître l’avortement comme étant un choix des femmes dans un climat hostile », a expliqué à l’AFP la coprésidente du Planning familial, Véronique Sehier.

« Cette bagarre, elle l’a faite au sein d’une Assemblée [nationale, ndlr] profondément hostile » très majoritairement masculine, a-t-elle ajouté.

Dans un communiqué, le Planning familial souligne que « le combat de Simone Veil demeure d’une brûlante actualité », alors qu’une femme meurt « toutes les 9 minutes dans le monde des suites d’un avortement clandestin ».

« En France et en Europe, les opposants au droit de choisir s’organisent pour attaquer et entraver ce droit fondamental des femmes », s’est-il alarmé.

« ‘Il suffit d’écouter les femmes’, disait Simone Veil ». Continuer à agir pour que toutes les femmes […] soient écoutées […] c’est le plus bel hommage que nous puissions » lui rendre, a jugé le Planning familial.

L’ancienne ministre et rescapée de la Shoah est décédée vendredi, à l’âge de 89 ans. Elle avait défendu la loi légalisant l’avortement en 1974.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.