Le plus vieux journaliste vivant du monde raconte sa survie à Auschwitz
Rechercher

Le plus vieux journaliste vivant du monde raconte sa survie à Auschwitz

Noah Klieger, 92 ans, a survécu à la Shoah en évitant de justesse les chambres à gaz, puis en faisant semblant d'entrer dans l'équipe de boxe du camp nazi

En tant que prisonnier à Auschwitz, Noah Klieger a échappé de justesse à la mort par pure audace.

Sélectionné pour la chambre à gaz en raison de sa pneumonie, Klieger a réussi à se soustraire à la sentence lors d’une rencontre personnelle avec le médecin nazi Josef Mengele.

Plus tard, il a simulé pour rejoindre une équipe de boxe à Auschwitz qui jouissait de meilleures rations de repas.

Après la libération, il est arrivé en Israël avant la création de l’État à bord du navire Exodus et a combattu pendant la guerre d’indépendance de 1948.

Klieger a fait carrière dans le journalisme en écrivant plusieurs livres et une chronique dans le quotidien israélien Yedioth Aharonoth.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...