Le Premier ministre tchèque ne transférera pas son ambassade à Jérusalem
Rechercher

Le Premier ministre tchèque ne transférera pas son ambassade à Jérusalem

Andrej Babis a rejeté la proposition du président tchèque, qui avait suggéré, déjà en 2013, d'installer l'ambassade tchèque dans la ville sainte

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, serre la main du président tchèque Milos Zeman à la résidence du Premier ministre à Jérusalem, le 7 octobre 2013 (Crédit :  Kobi Gideon/GPO/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, serre la main du président tchèque Milos Zeman à la résidence du Premier ministre à Jérusalem, le 7 octobre 2013 (Crédit : Kobi Gideon/GPO/Flash90)

Le nouveau Premier ministre tchèque a rejeté la suggestion du président Milos Zeman, qui a évoqué l’idée d’emboiter le pas aux américains, et de transférer l’ambassade tchèque de Tel Aviv à Jérusalem.

Andrej Babis s’est exprimé à la radio tchèque, pour affirmer que « l’idée du président [Donald] Trump n’est pas bonne. Vous voyez bien les réactions. »

Babis a ajouté que « les grands pays devraient chercher la paix ».

La décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël a rompu avec des décennies de politique étrangère américaine, ce qui a profondément irrité les Palestiniens et déclenché des vagues de manifestations à travers la région.

Zeman a déclaré dans une interview à la télévision jeudi soir qu’il était ravi de la décision de Trump, et que la République tchèque et l’Union européenne devraient en faire de même.

Zeman avait déjà dit, en 2013, que la République tchèque devait transférer son ambassade à Jérusalem, ce qui avait excédé les dirigeants du monde arabe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...