Le public invité à désigner les candidats dignes du Prix Tenoudji de l’éducation juive
Rechercher

Le public invité à désigner les candidats dignes du Prix Tenoudji de l’éducation juive

Le Prix Edmond Tenoudji récompense les meilleurs projets éducatifs de la communauté juive française

Logo du Fonds Edmond Tenoudji (Crédit : capture d'écran site FEJ)
Logo du Fonds Edmond Tenoudji (Crédit : capture d'écran site FEJ)

« Le Prix Edmond Tenoudji récompense, depuis 1988, des institutions et des personnalités, qui œuvrent dans le domaine éducatif juif, » explique sur son site le Fonds social juif unifié (FSJU), principal organe financier de la communauté juive française.

Cette année, pour ses 30 ans le Prix Edmond Tenoudji, à l’origine de l’effort éducatif de la communauté juif et principal inspirateur de la création du FSJU change les règles de candidature : les potentiels récipiendaires au prix pourront être désignés par le public.

Edmond Tenoudji était également un producteur de cinéma populaire dans les années 50. Il a accompagné les débuts de Bernard Blier et Louis de Funès.

« Un moment comme celui des 30 ans devait faire l’objet d’une attention particulière », explique Jo Amar, le directeur de la vie associative du FSJU et coordinateur du Prix à Actuj.com.

« Le prix Edmond Tenoudji est tout à fait unique dans le paysage communautaire ».

Les candidatures sont à signaler sur le site dédié au prix.

A ce jour, le prix a distingué pour leur action des associations de jeunesse, des talmudei torah, des centres communautaires, des rabbins et des bénévoles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...