Le rabbin, fondateur de Matnat Haïm, gravement touché par le Covid-19
Rechercher

Le rabbin, fondateur de Matnat Haïm, gravement touché par le Covid-19

Avraham Yeshayahu Heber, 55 ans, se trouve sous respirateur après avoir contracté la maladie ; la 800e greffe rénale de l'initiative doit être célébrée cette semaine

Le rabbin Yeshayahu Heber, fondateur de Matnat Haim, à la Knesset, en mai 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le rabbin Yeshayahu Heber, fondateur de Matnat Haim, à la Knesset, en mai 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Un rabbin ayant fondé une organisation de don de reins a été hospitalisé dans un état grave à cause du nouveau coronavirus.

Avraham Yeshayahu Heber, lui-même receveur de reins, a été mis sous sédatif et sous respirateur à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem. Âgé de 55 ans, il a contracté le virus il y a plusieurs jours, et son état s’est aggravé lundi.

M. Heber, fondateur de Matnat Haim (Don de la vie en hébreu), une organisation qui facilite les dons de reins en Israël, devait célébrer cette semaine la 800e transplantation de l’initiative.

Récemment, le député Kakhol lavan Chili Tropper a fait don d’un rein par l’intermédiaire de l’organisation du rabbin.

A LIRE : L’association israélienne Matnat Haim déclare la guerre à la dialyse

Un message diffusé sur les réseaux sociaux lundi soir, notamment par plusieurs journalistes et responsables politiques israéliens, a exhorté ceux qui se sont remis du Covid-19 à donner d’urgence du plasma sanguin pour permettre la guérison d’Avraham Yeshayahu Heber (type A ou AB).

Lundi, le président Reuven Rivlin a appelé à prier pour la santé du rabbin, le qualifiant « [d’]homme de bonnes actions et d’amour de l’humanité ».

En 2017, la police avait ouvert une enquête sur Avraham Yeshayahu Heber, soupçonné de trafic d’organes, mais avait clos l’affaire sans inculpation un an plus tard.

Il a été honoré par le ministère de la Santé et les hôpitaux israéliens pour son travail.

Mardi, 11 868 cas de Covid-19 au total ont été signalés en Israël, avec 136 patients sous respirateur en état grave. Le virus a causé 118 décès, dont celui de l’ancien grand rabbin séfarade Eliyahu Bakshi-Doron, qui a été enterré lundi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...