Le Sénat irlandais a retardé le vote interdisant les produits des implantations
Rechercher

Le Sénat irlandais a retardé le vote interdisant les produits des implantations

"L'unique but" de ce projet de loi est de soutenir le boycott d'Israël et de nuire à l'État juif, a déclaré le Premier ministre israélien

Le président Reuven Rivlin (D) et le ministre irlandais des Affaires étrangères Simon Coveney lors d'une réunion de travail à la résidence du président à Jérusalem le 12 juillet 2017. (Mark Neiman/GPO)
Le président Reuven Rivlin (D) et le ministre irlandais des Affaires étrangères Simon Coveney lors d'une réunion de travail à la résidence du président à Jérusalem le 12 juillet 2017. (Mark Neiman/GPO)

Au cours d’une audition de deux heures sur la législation, le ministre irlandais des Affaires étrangères Simon Coveney a déclaré que le gouvernement s’oppose au projet de loi et que l’Irlande devrait s’efforcer d’être juste à la fois pour Israël et les Palestiniens, a rapporté la radio publique RTE Ireland.

Benjamin Netanyahu avait fermement condamné ce projet de loi, affirmant que son « but unique » était de soutenir le boycott d’Israël et de nuire à l’État juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...