Israël en guerre - Jour 258

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Le sergent-major Alroy Ben Shitrit, 20 ans : un combattant au « sourire charmeur »

il a été tué en affrontant des terroristes du Hamas sur la base de Tsahal Oz à Nahal Oz, le 7 octobre dernier

Le sergent-major Shimon Alroy Ben Shitrit (Tsahal)
Le sergent-major Shimon Alroy Ben Shitrit (Tsahal)

Le sergent-major Shimon Alroy Ben Shitrit, 20 ans, a été tué dans une fusillade alors que ses compagnons d’armes et lui tentaient de repousser les assauts du Hamas sur la base militaire de Nahal Oz, au matin du 7 octobre.

Durant quatre jours, Alroy a figuré sur la liste des « disparus » jusqu’à ce que son corps soit identifié et que ses parents soient informés de la nouvelle.

Le père d’Alroy, Rafi Ben Shitrit, a été maire et conseiller municipal de Beit Shean, dans le nord d’Israël. Le matin où son fils a été identifié, Rafi a écrit sur les réseaux sociaux : « D.ieu donne, et D.ieu reprend, béni soit le nom de D.ieu aujourd’hui et pour l’éternité. »

Il a poursuivi : « Mon bel ange pur, le héros de ton père. Merci pour tout ce que tu nous as apporté. »

Alroy a eu droit à des obsèques militaires à Beit Shean, un adieu digne d’un héros dans cette ville du nord d’Israël très soudée, indépendamment du statut de Rafi Ben Shitrit.

Un site d’information local a écrit : « La ville de Beit Shean toute entière est muette de douleur suite à la mort d’Alroy Ben Shitrit ».

La cousine d’Alroy, Liraz Sharvit, a écrit sur Internet : « Notre Alroy, tu étais un vrai ange avec ton sourire charmeur. Tu étais d’une extrême gentillesse et tu avais un cœur sensible. Il est difficile pour nous d’accepter cette catastrophe. Nous avons le cœur brisé, en miettes et brûlé. »

Des photos d’Alroy publiées en ligne montrent un jeune soldat aux yeux pénétrants, qui n’avait pas plus de 20 ans au moment de sa mort. Alroy était le cadet de la famille et il laisse derrière lui ses parents et ses trois sœurs.

Alroy faisait son service dans une unité de collecte de renseignements de combat sur la base de Nahal Oz, non loin de Gaza. Son père Rafi a précisé que son fils faisait partie d’une équipe chargée d’exploiter les renseignements collectés par les ballons qui flottent en surplomb de la barrière avec Gaza et que cela faisait deux mois qu’il avait été transféré à Nahal Oz.

Dans une interview à la Quatorzième chaine, Rafi a expliqué que son fils avait suivi un entraînement au combat et qu’avec les quatre autres opérateurs de ballons, il avait livré un combat héroïque lorsque la base a été envahie par des hommes armés du Hamas beaucoup plus nombreux.

Avant que l’armée ne l’informe précisément du sort de son fils, à Nahal Oz, Rafi a confié que lorsqu’on lui demandait comment il allait, il regardait le mur et ne savait pas quoi répondre.

Maintenant, sachant que son fils est mort en héros en affrontant courageusement des envahisseurs armés, il sait quoi dire.

« Maintenant, je dis que je suis le fier père d’un combattant qui a donné sa vie pour que nous puissions tous vivre ici, en paix et en toute sécurité. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.