Le Shas soutiendra Netanyahu comme Premier ministre, même inculpé – Deri
Rechercher

Le Shas soutiendra Netanyahu comme Premier ministre, même inculpé – Deri

Au mois de novembre, la police avait recommandé l'inculpation de Deri lui-même pour une série de faits de corruption, notamment pour fraude et blanchiment d'argent

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président du Shas Aryeh Deri pendant une session à la Knesset (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président du Shas Aryeh Deri pendant une session à la Knesset (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a affirmé mardi que sa formation Shas soutiendra le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la tête du pays après le scrutin du 9 avril, même si le Premier ministre est inculpé dans l’une des trois affaires de corruption dans lesquelles il est impliqué.

Au mois de novembre, la police a recommandé l’inculpation de Deri lui-même pour une série de faits de corruption, notamment pour fraude et blanchiment d’argent, dont il se serait rendu coupable dans le cadre de ses fonctions.

S’exprimant lors du lancement de la campagne électorale de son parti ultra-orthodoxe à la Knesset, Deri a affirmé que Netanyahu pouvait rester en exercice aussi longtemps que la loi lui permettrait de le faire.

La question juridique est peu claire. La loi israélienne oblige un Premier ministre à ne démissionner qu’après son éventuelle inculpation, mais les tribunaux ont statué, concernant d’autres postes ministériels, que les ministres pouvaient être obligés de renoncer à leurs fonctions qu’une fois inculpés.

« Nous soutenons complètement Benjamin Netanyahu et nous le recommanderons pour le poste de Premier ministre », a dit Deri, « et même en cas d’inculpation, aussi longtemps que la loi l’y autorisera. Le Premier ministre Netanyahu sait que nous sommes ses partenaires les plus fidèles et sûrs, nous, les membres du parti Shas », a-t-il continué. « Nous ne l’avons jamais menacé, nous ne sommes jamais détournés de lui. Nous sommes des partenaires plus fiables pour lui que certains membres du Likud », a-t-il conclu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...