Le soldat de Hébron autorisé à rentrer chez lui pour Pessah
Rechercher

Le soldat de Hébron autorisé à rentrer chez lui pour Pessah

Le juge de la cour militaire de Jaffa a également jeté des doutes sur la solidité des preuves contre Azaria

Elor Azaria, le soldat israélien qui a abattu un attaquant palestinien désarmé et neutralisé en mars 2016 à Hébron devant la cour militaire de Jaffa, le 18 avril 2016. (Crédit : Flash90)
Elor Azaria, le soldat israélien qui a abattu un attaquant palestinien désarmé et neutralisé en mars 2016 à Hébron devant la cour militaire de Jaffa, le 18 avril 2016. (Crédit : Flash90)

Le soldat israélien accusé d’homicide involontaire pour avoir abattu un attaquant palestinien désarmé à Hébron en mars a été autorisé à rentrer chez lui pour le premier soir de Pessah, a annoncé la Dixième chaîne.

Le juge de la cour militaire de Jaffa a jugé que le soldat pouvait passer le seder avec sa famille, et a rejeté une requête du procureur pour maintenir le sergent Elor Azaria en détention jusqu’à la fin des procédures juridiques contre lui.

Le juge a également jeté des doutes sur la solidité des preuves retenues contre Azaria.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...