Le soldat tué dans un accident de char s’appelait Eliyahu Drori, il avait 20 ans
Rechercher

Le soldat tué dans un accident de char s’appelait Eliyahu Drori, il avait 20 ans

Deux soldats sont toujours en soins intensifs ; un blindé aurait répondu à une tentative de contrebande lorsqu'il est tombé dans le lit de la rivière et a pris feu

Illustration : Un char israélien patrouille le long de la frontière israélo-égyptienne (Tsafrir Abayov/FLASH90).
Illustration : Un char israélien patrouille le long de la frontière israélo-égyptienne (Tsafrir Abayov/FLASH90).

Le soldat de l’armée israélienne qui a perdu la vie lorsque son char a pris feu vendredi après être tombé dans le lit d’une rivière à la frontière égyptienne a été identifié samedi soir comme étant le caporal Eliyahu Drori, âgé de 20 ans et originaire de Beit Shemesh.

Deux de ses camarades qui étaient avec lui dans le tank étaient toujours dans un état grave samedi soir.

Selon les médias israéliens, les forces de sécurité israéliennes avaient déjoué une tentative de contrebande près du poste-frontière de Nitzana lorsqu’elles ont reçu des informations selon lesquelles une autre attaque était prévue dans la même zone.

Le char a été dépêché sur les lieux, mais le conducteur semblait avoir mal évalué la pente abrupte de la rivière Nitzana, ce qui a fait tomber le véhicule et l’a fait prendre feu.

Le véhicule blindé s’est rempli de fumée, ce qui aurait causé la mort de Drori.

Il est difficile de savoir ce qui a fait dévier le char de sa trajectoire.

Un porte-parole du Centre médical Soroka à Beer Sheva a décrit l’état de santé des deux soldats blessés comme étant « grave », mais a déclaré que leur vie n’était plus en danger.

L’état d’un troisième soldat légèrement blessé est également inchangé.

Tsahal a ouvert une enquête concernant cet incident.

Drori sera inhumé dimanche à 17 heures au cimetière militaire du mont Herzl à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...