Le terroriste de 13 ans a quitté l’hôpital et a été arrêté
Rechercher

Le terroriste de 13 ans a quitté l’hôpital et a été arrêté

Des dirigeants palestiniens avaient affirmé qu’Ahmed Manasra, le plus jeune terroriste de la dernière vague de violence, avait été tué par Israël

Ahmed Manasra, un des deux cousins ​​qui avaient participé à une attaque au couteau le 12 octobre 2015 à Jérusalem est vu à l'hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem le 15 octobre 2015 (Photo: Autorisation)
Ahmed Manasra, un des deux cousins ​​qui avaient participé à une attaque au couteau le 12 octobre 2015 à Jérusalem est vu à l'hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem le 15 octobre 2015 (Photo: Autorisation)

Ahmed Manasra, le terroriste de 13 ans qui a poignardé un enfant israélien du même âge dans le nord de Jérusalem, a quitté l’hôpital Hadassah Ein Kerem dimanche soir.

Il a été rapidement arrêté par la police.

Manasra est le plus jeune assaillant de la vague d’attaques terroristes palestiniennes au couteau ou au pistolet contre les Israéliens qui a commencé au début de ce mois. L’âge moyen des assaillants est estimé entre 19 et 20 ans.

Manasra est au centre d’une confrontation diplomatique entre Israéliens et Palestiniens après que le président de l’Autorité palestinienne, dans un discours à Ramallah vendredi dernier, se soit exprimé contre « l’agression par Israël et les colons, qui commettent du terrorisme contre notre peuple », et qui « exécutent nos enfants de sang-froid, comme ils l’ont fait avec Ahmad Manasra et d’autres enfants à Jérusalem et ailleurs ».

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a accusé Abbas de propagation « d’incitation a la violence et de mensonges » en ayant prétendu que Manasra avait été execué après avoir pouignardé le 12 octobre contre le garçon juif de 13 ans – qui est, lui, toujours à l’hôpital.

Un fonctionnaire du bureau d’Abbas a refuté vendredi l’accusation, affirmant que le chef de l’AP avait été induit en erreur.

Gal Berger, correspondant à la radio israélienne sur le monde arabe, a dit que le fonctionnaire lui a dit qu’Abbas « avait reçu l’information erronée juste avant le discours comme un ajout de dernière minute. »

Manasra était dans un état modéré après qu’il ait été frappé par un véhicule alors qu’il fuyait les lieux de l’attaque.

Le cousin de 17 ans de Manasra, Hassan, l’a rejoint dans l’attaque, qui a eu lieu dans le quartier de Pisgat Zeev à Jérusalem. Les deux ont été filmés poignardant un homme de 25 ans, lui provoquant de graves blessures, avant de poignarder le garçon juif de 13 ans dans le cou alors qu’il se deplaçait à vélo.

Les policiers ont tiré et abattu Hassan alors qu’il courait vers eux en brandissant un couteau.

JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...