Rechercher

Le terroriste de Haïfa condamné à perpétuité pour meurtre et blessures

Les juges ont déclaré que Mohammad Shinawi a été motivé par sa haine des Juifs et n'a manifesté aucun remord pour la mort de Guy Kafri et les blessures infligées à Yehiel Iluz

Le terroriste de Haïfa Mohammad Shinawi, au tribunal. (Crédit : capture d'écran Dixième chaine)
Le terroriste de Haïfa Mohammad Shinawi, au tribunal. (Crédit : capture d'écran Dixième chaine)

Un terroriste qui a tué une personne et blessé une seconde, tous deux des Israéliens, durant une fusillade terroriste en 2017 à Haïfa, a été condamné à la prison à perpétuité, une peine assortie de 22 ans supplémentaires.

Les juges ont déclaré que Muhammad Shinawi, l’Arabe israélien a tiré sur Guy Kafri, « simplement à cause de sa haine des Juifs », qui, selon lui, sont « des infidèles dont la vie est perdue ».

Ils ont ajouté que Shinawi, résident de Haïfa âgé de 22 ans, n’a manifesté aucun remord pendant son procès.

Le terroriste a été condamné à payer 258 000 shekels à la famille de Kafri et 120 000 shekels à Yehiel Iluz, qu’il a blessé.

Iluz, 48 ans et juge dans un tribunal rabbinique de Haïfa, a été modérément blessé à 9h30, le 3 janvier 2017, durant la première fusillade sur la rue HaAtzmaout. Quelques minutes plus tard, Shinawi a ouvert le feu sur une femme juive, sans l’atteindre. Peu après, Guy Kafri, 47 ans, chauffeur routier du quartier de Nesher à Haïfa, a été tué par balle sur la rue HaGiborim.

Guy Kafri, tué dans une attaque terroriste à Haïfa. (Crédit : autorisation)

Shinawi a pris la fuite avant de se rendre aux autorités et de passer aux aveux. Il a déclaré aux enquêteurs qu’ils avait mené ces attaques après que sa petite amie l’eut traité de « juif sioniste » et d’ « amoureux des Juifs ».

Selon les services de sécurité du Shin Bet, avant l’attaque, Shinawi a adopté des croyances islamiques radicales, considérant que les Juifs étaient des « mécréants qui méritent la mort ».

Deux autres hommes, Khaled bin Atef Abu Kleib, 21 ans et Ihab bin Ayoub Yusef‬, 20 ans, ont été accusés de complicité.

Shahar Dror, beau-frère de la victime, avait déclaré durant l’oraison funèbre, que Kafri avait été tué simplement parce qu’il était juif. « C’était un homme bon, qui aidait tout le monde », avait déclaré Dror à la Deuxième chaîne israélienne, immédiatement après l’attaque.

Iluz est père de 7 enfants dans la ville de Migdal HaEmek, en Galilée.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...