Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Le terroriste qui a tué Hen Amir se serait introduit par la barrière de Cisjordanie

Selon les premiers éléments de l'enquête, Kamel Abu Bakr, qui était recherché par Israël, se serait faufilé par une brèche près de sa ville natale et aurait fait du stop jusqu'à Tel Aviv

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La police israélienne inspectant le site d'un attentat terroriste meurtrier, à Tel Aviv, le 5 août 2023. (Crédit : Maya Alleruzzo/AP Photo)
La police israélienne inspectant le site d'un attentat terroriste meurtrier, à Tel Aviv, le 5 août 2023. (Crédit : Maya Alleruzzo/AP Photo)

Le terroriste palestinien qui a perpétré un attentat meurtrier à Tel Aviv ce week-end, tuant le policier municipal Hen Amir, se serait infiltré en Israël depuis la Cisjordanie en passant par une brèche dans la barrière de sécurité.

Selon les premiers éléments de l’enquête de l’armée et de l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet, plusieurs heures avant la fusillade de samedi après-midi, Kamel Abu Bakr, 22 ans, s’est vraisemblablement faufilé à travers la barrière près de sa ville natale de Rummanah, près de Jénine.

Abu Bakr, qui était recherché par Israël pour une précédente fusillade menée contre des troupes en Cisjordanie, se cachait dans le camp de réfugiés de Jénine depuis au moins six mois, selon les responsables de la Défense.

Abu Bakr n’avait pas de permis d’entrée en Israël en raison de son affiliation au groupe terroriste du Jihad islamique palestinien à Jénine et de la précédente fusillade.

Après avoir franchi une brèche dans la barrière frontalière, Abu Bakr s’est rendu à Tel Aviv, vraisemblablement en faisant du stop, selon l’enquête initiale. Il n’a pas encore été possible de déterminer si le conducteur était au courant de ses intentions.

Abu Bakr a passé plusieurs heures à Tel Aviv, armé d’un pistolet et porteur d’une lettre de « martyr », à la recherche d’une cible, selon des responsables des forces de l’ordre et de la défense.

Hen Amir, 42 ans, policier municipal, tué par un terroriste du Jihad islamique palestinien lors d’une attaque terroriste, à Tel Aviv, le 5 août 2023. (Autorisation)

Lorsqu’il est arrivé à l’angle des rues animées Montefiore et Nahalat Binyamin, où des dizaines de restaurants, de cafés et de bars sont bondés le samedi soir, Abu Bakr a rencontré deux policiers municipaux de Tel Aviv qui ont cherché à l’interroger.

Abu Bakr a d’abord refusé de répondre à leurs appels, et lorsque les deux agents sont descendus de leurs motos, le Palestinien a sorti une arme de poing et a ouvert le feu, touchant Amir. Le second policier a riposté en tirant sur le terroriste.

Amir et Abu Bakr ont été transportés à l’hôpital Ichilov, où les médecins ont prononcé leur décès.

Kamel Abu Bakr, le terroriste qui a perpétré un attentat meurtrier à Tel Aviv le 5 août 2023. (Crédit : Réseaux sociaux)

Dimanche, quelques heures après l’attentat, Tsahal a pris les mesures de la maison d’Abu Bakr en vue d’une éventuelle démolition.

Le Shin Bet, quant à lui, interrogeait au moins quatre Palestiniens qui avaient été arrêtés parce qu’ils étaient soupçonnés d’être liés à l’attentat meurtrier.

Plusieurs terroristes palestiniens ont réussi à pénétrer en Israël depuis la Cisjordanie par des brèches dans la barrière de sécurité lors d’une série d’attaques au printemps de l’année dernière, à la suite de quoi l’armée a déployé de nombreuses unités dans la zone de la barrière.

Le nombre de Palestiniens identifiés comme franchissant illégalement la barrière est passé d’environ 30 000 par jour en mars 2022 à quelques centaines par jour depuis avril 2022, puis à quelques dizaines par jour au cours des derniers mois, selon Tsahal.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.