« Le testament politique de Ben Gourion », un docu inédit à la télévision
Rechercher

« Le testament politique de Ben Gourion », un docu inédit à la télévision

Arte diffuse sur son site ce documentaire tourné en 1969, dans la petite maisonnette du fondateur d'Israël dans le kibboutz de Sde Boker. Il raconte sa vie politique, mais aussi des sujets plus intimes

David Ben Gourion lors  de son interview, dans sa maison de Sde Boker en 1968 (Crédit: festivaldufilmisraelien)
David Ben Gourion lors de son interview, dans sa maison de Sde Boker en 1968 (Crédit: festivaldufilmisraelien)

« Ben Gourion, testament politique » est disponible en rediffusion sur le site d’Arte jusqu’au 29 mai.

La sortie de ce film avait créé l’événement en Israël, mais il y restait introuvable ou presque. C’est Yael Perlov, monteuse et productrice du film qui, fouillant dans les archives de films juifs « Steven Spielberg »  à Jérusalem alors qu’elle restaurait les films de son père, le cinéaste documentaire David Perlov, a remis la main sur ce petit trésor national.

Des archives inédites du « Lion », un long entretien, intime, fouillé, tourné 5 ans avant sa mort.

« David Ben-Gourion accordait une entrevue à une équipe israélo-britannique qui voulait faire un film sur sa vie. En 1968, alors que l’ancien homme d’Etat, âgé de 82 ans, vivait reclus dans sa maisonnette de Sde Boker dans le désert du Néguev, loin de la vie politique » explique la production.

Le Premier ministre d’Israël, fondateur de Tsahal, y parle avec une franchise surprenante à la fois de sujets personnels, comme sa nostalgie pour sa femme Paula, décédée 4 mois auparavant, ses relations avec son père, ou son attirance pour le bouddhisme, et de son rôle dans l’histoire du peuple juif, ainsi que de ses angoisses quant à l’avenir de l’Etat qu’il a créé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...