Le ToI, CNN et Jon Stewart sur une liste noire d’une auberge de Jérusalem
Rechercher

Le ToI, CNN et Jon Stewart sur une liste noire d’une auberge de Jérusalem

Le NY Times, Natalie Portman et Bernie Sanders sont également interdits d'entrée à la Jerusalem Heritage House pour "des crimes commis contre le peuple juif"

Jon Stewart sur The Late Show avec Stephen Colbert, 27 février 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Jon Stewart sur The Late Show avec Stephen Colbert, 27 février 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Un hôtel dans la Vieille Ville de Jérusalem a publié une liste des « haters d’Israël » qui sont interdits d’entrée « à cause de crimes commis contre le peuple juif », suscitant les moqueries et le ridicule de ceux qui ont été placés sur cette liste noire.

La Jerusalem Heritage House se décrit comme une institution qui propose « un lieux chaleureux et confortable pour les voyageurs juifs au coeur de la Vieille Ville à frais minimes ». L’hôtel dit d’avoir accueilli plus de 60 000 clients depuis 1985.

Publiée sur Twitter par le journaliste Jacob Kornbluh, la liste comprend des personnalités telles que le comédien américain Jon Stewart, le politicien Bernie Sanders, l’ancien ambassadeur sous l’administration Obama Dan Shapiro, et l’actrice Bette Midler.

Les membres de certains médias ont également été bannis, notamment les équipes du Times of Israel, de CNN, de Haaretz, du New York Times, ainsi que les chefs de la Ligue Anti-Diffamation (ADL) et du mouvement juif réformé.

Des journalistes israéliens ont répliqué avec sarcasme. Judah Ari Gross, du Times of Israel, a écrit sur Twitter : « Zut, pas de Jerusalem Heritage House pour moi ». Amy Spiro, du Jerusalem Post, a plaisanté que « Bette Midler cogne sur les portes du Jerusalem Heritage House pendant des heures pour qu’on la laisse entrer ».

Daniel Sugarman, du Jewish Chronicle, a conseillé à Spiro, sur le ton de la plaisanterie, de se taire, si elle ne voulait pas que « le Jerusalem Post soit aussi sur la liste ».

Réalisant que le Times of Israel était placé avant d’autres organisations dans la liste, Joshua Davidovich, rédacteur en chef adjoint au journal a tweeté avec sarcasme : « On est en huitième !! Dans les dents, Haaretz et l’ADL !’

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...