Le tribunal ordonne des primaires au Parti travailliste
Rechercher

Le tribunal ordonne des primaires au Parti travailliste

La députée travailliste rebelle Merav Michaeli a salué la décision et déclaré qu’elle "défendait le droit des membres du Parti travailliste d’élire ceux qui les représentent"

La députée Merav Michaeli, du Parti travailliste, s'exprime lors d'un événement culturel à Kfar Saba, le 2 février 2019. (Flash90)
La députée Merav Michaeli, du Parti travailliste, s'exprime lors d'un événement culturel à Kfar Saba, le 2 février 2019. (Flash90)

Victoire pour la députée travailliste rebelle Merav Michaeli : le tribunal de district de Tel Aviv a ordonné dimanche que les primaires de son parti se tiennent malgré la décision de son chef sortant Amir Peretz de les annuler.

Le Parti travailliste, parti de gauche qui a été au pouvoir en Israël au cours des 30 premières années d’existence de l’État et force dominante dans la politique du pays jusqu’à il y a plusieurs années, a perdu pratiquement tout soutien et aucun sondage d’opinion récent n’indique qu’il parviendrait à entrer à la prochaine Knesset.

Michaeli, qui a refusé la décision de Peretz d’entrer au sein du gouvernement d’unité aux côtés du Premier ministre Netanyahu, a salué la décision et déclaré qu’elle « défendait le droit des membres du Parti travailliste d’élire ceux qui les représentent ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...